•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Cirque du Soleil envisage de déclarer faillite 

Tableau d'une scène de Toruk du Cirque du Soleil

Une scène du spectacle «Toruk», du Cirque du Soleil

Photo : Photo: Jesse Faatz Costumes: Kym Barrett © 2015 Cirque du Soleil

Radio-Canada

Selon les informations de l’agence de presse Reuters, le Cirque du Soleil étudie plusieurs options pour restructurer son endettement, y compris celle de se placer sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. 

L’entreprise montréalaise a dû annuler l’ensemble de ses 44 spectacles dans le monde en raison de la pandémie de COVID-19. La semaine dernière, elle a mis à pied 95 % de son personnel

D’après les sources qui se sont confiées à Reuters, le Cirque du Soleil fait face à un manque de liquidités et est endetté à hauteur de 900 millions de dollars américains.

Aucune décision n’a été prise pour le moment. Le Groupe Cirque du Soleil collabore avec l’ensemble de ses partenaires, ainsi qu’avec le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial, afin de déterminer comment soutenir l’entreprise de la meilleure façon possible, et se préparer à un retour aux opérations dès que la pandémie sera maîtrisée, a indiqué le Cirque du Soleil à Radio-Canada. 

Dès que nous pourrons reprendre nos spectacles, nous redeviendrons l’entreprise rentable que nous étions, a-t-il ajouté.

Le 18 mars, Moody's Investors Service, qui évalue les cotes de crédit des organisations, a revu à la baisse la cote du Cirque du Soleil et a estimé que l’entreprise présentait un risque élevé de défaut de paiement. 

Avec les informations de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !