•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mobilisation des entreprises pour offrir des panneaux protecteurs aux caisses des magasins

Un employé portant un masque manipule un panneau de plastique bleu.

L'entreprise Enseignes professionnelles a décidé consacrer sa production à la fabrication de panneaux de protection en raison de la crise sanitaire qui sévit au Québec.

Photo : Radio-Canada / Martin Chabot

Radio-Canada

À Trois-Rivières, le milieu des affaires s'organise pour protéger les travailleurs jugés essentiels qui doivent entre autres se présenter en pharmacies et en épiceries. Des panneaux de polycarbonate se multiplient aux caisses des différents commerces.

Ce n’est pas la concurrence régionale qui arrêtera le désir d’aider qu'ont plusieurs entrepreneurs de la région. L'entreprise Enseignes professionnelles, épaulée de plusieurs autres de leurs compétiteurs, ont décidé d'allier leurs forces dans la situation actuelle.

Les gens ont su qu’on faisait ça, se réjouit la propriétaire des Enseignes professionnelles, Sabrina Marchand. C’est certain qu’on ne peut pas tout faire. On se serre les coudes en fait pour pouvoir livrer tous les produits à temps.

Souvent associées à de grandes bannières qui ont leurs propres protocoles et qui engendrent souvent de longs délais, plusieurs commerces se sont dits touchés par cette initiative locale qui a permis d'accélérer le processus.

La proximité fait la rapidité, affirme Francis Desrochers, copropriétaire du IGA famille Paquette, soulagé. Ce qui est intéressant, c’est que si j’avais fait affaire avec la compagnie que Sobeys nous proposait, je n’aurais pas eu mes plexiglas avant la semaine prochaine, donc, j’aurais eu un sept à 10 jours où les caissières n’auraient pas eu leur protection. Localement parlant, comme ça, ça s’est fait rapidement, et en l’espace de 24h, le dossier était réglé.

L’entreprise Bauer, qui se spécialise dans l’équipement sportif, a d’ailleurs fourni des visières pour certains travailleurs dernièrement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !