•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un employé d'Halifax Transit déclaré positif à la COVID-19

Il s'agit d'un employé du centre d'entretien, dit la société de transport, mais le syndicat n'est pas rassuré.

Un autobus traverse le pont Macdonald à Halifax.

Un autobus sur le pont Macdonald entre Halifax et Dartmouth

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Radio-Canada

Halifax Transit, la société de transport de la Municipalité régionale d’Halifax, annonce jeudi que l’un de ses employés a été déclaré positif à la COVID-19.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Cette personne est un employé du service d’entretien qui travaille au garage de la société de transport dans le secteur Burnside de Dartmouth. Il ne s’agit pas d’un chauffeur d’autobus.

Selon une évaluation des circonstances, le ministère de la Santé publique affirme qu’il n’y a aucun risque pour les passagers du transport en commun.

Halifax Transit a été informée de la nouvelle mercredi soir et dit avoir immédiatement retourné à la maison tous les membres du personnel d’entretien du quart de soir.

On a conseillé aux collègues de l’employé atteint de ne pas se présenter au travail jeudi, a indiqué la Ville d’Halifax. De plus, des mesures sanitaires ont été entreprises au centre d’entretien d’Halifax Transit.

Inquiétude chez les chauffeurs d'autobus

Ken Wilson, le président de la section locale du syndicat Amalgamated Transit Union (ATU), qui représente des employés des services de transport en commun en Amérique du Nord, a été informé mercredi soir qu’un travailleur du centre d’entretien de Burnside avait été déclaré positif.

S’il est mécanicien, il travaille sur les autobus, avance M. Wilson, qui dit ignorer le poste exact de cet employé. La Municipalité régionale d’Halifax ne dévoile pas cette information.

Le syndicat des employés d’Halifax Transit a fait état depuis le début de la pandémie d'une grande inquiétude parmi les chauffeurs d’autobus.

Les autobus à Halifax continuent de circuler malgré la pandémie. La fréquence des passages et le nombre de véhicules sont toutefois réduits. Depuis le 23 mars, le service du réseau de transport est réduit de 30 %.

Le 20 mars, le directeur d'Halifax Transit, Dave Reage, affirmait que l'achalandage dans les autobus avait diminué de 62 %.

Afin de limiter les contacts avec les chauffeurs, les passagers entrent maintenant par la porte arrière des autobus et le paiement de leur transport n’est plus exigé. Cependant, certains passagers, notamment ceux à mobilité réduite ou en fauteuil roulant, doivent toujours entrer par l’avant.

Un autobus en mouvement près d'un autobus stationné, la nuit.

Des autobus d'Halifax Transit à Dartmouth

Photo : Getty Images / Garett Mosher

Par ailleurs, l’interdiction des rassemblements de cinq personnes ou plus en Nouvelle-Écosse, afin de respecter les mesures d’éloignement physique pour endiguer la contamination, ne s’applique pas dans les autobus et les traversiers d’Halifax Transit.

Jeudi, la Nouvelle-Écosse a annoncé 5 nouveaux cas de COVID-19, portant le total à 73 dans la province. L'un de ces cas, que les autorités ont été incapables jusqu'à maintenant de lier à un voyage ou à des cas précédents, fait redouter une transmission du coronavirus dans la communauté.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Transport en commun