•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

130 personnes mises à pied dans les stations de Cogeco Média

Le logo du FM93 est affiché au sommet du bâtiment vitré situé au 1305 chemin Sainte-Foy.

Le FM93 fait partie des stations touchées par les mises à pied chez Cogeco Média.

Photo : Radio-Canada / Luc Hains

Cogeco Média met à pied 130 personnes à travers ses stations de radio en raison de la chute des revenus publicitaires liée à la pandémie de coronavirus.

Il s'agit de 25 % de la main-d'oeuvre de Cogeco Média.

Ce sont des mises à pied très temporaires qu'on espère de très courte durée dans un contexte économique que l'on connaît tous, très difficile présentement, a déclaré Christine Dicaire, directrice principale, communication marketing, de Cogeco Média.

Les mises à pied pourraient durer jusqu'au 17 août.

Mais on espère pouvoir rappeler les gens beaucoup plus rapidement, ajoute Mme Dicaire.

La porte du Studio A du FM93.

Le FM93 fait partie des stations touchées par les mises à pied.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Blanchet

De ce nombre, 13 personnes sont mises à pied à Québec, dont les animateurs Pierre « Doc » Mailloux, Josey Arsenault et Dany Poulin.

Les autres employés qui se retrouvent au chômage forcé travaillent dans les ventes, la comptabilité, la production publicitaire et les promotions.

L'entreprise cesse temporairement les activités de ses stations Rythme FM de Trois-Rivières et de Sherbrooke et y diffusera le signal provenant de Montréal.

On protège le produit information, précise une source.

En Estrie, 11 personnes sont également touchées par les compressions.

La chaîne possède des antennes à Montréal, à Québec, en Mauricie, en Estrie, dans les Laurentides, en Outaouais, en Abitibi-Témiscamingue et au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le quotidien montréalais La Presse a également annoncé une coupure de 10 % des salaires de ses syndiqués et cadres en raison de la chute des revenus publicitaires, mercredi. Aucune mise à pied n'a cependant eu lieu.

Avec les informations d'Édith Hammond

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !