•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Richard Martel, candidat conservateur dans Chicoutimi-Le-Fjord.

Le député Richard Martel lors de la campagne électorale. (archives)

Photo : Vicky Boutin

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, invite également les citoyens qui auraient besoin d'aide à contacter son bureau.

Mercredi, les députés bloquistes de la région, Mario Simard (Jonquière) et Alexis Brunelle-Duceppe (Lac-Saint-Jean), ont annoncé avoir mis sur pied des lignes supplémentaires pour aider les gens à obtenir de l'aide avec les programmes mis sur pied par Ottawa.

Selon le communiqué transmis par l'équipe du député Martel, depuis le début de la crise de la COVID-19, les appels sont transférés sur le cellulaire des employés du bureau du député, disponibles 7 jours sur 7 pour répondre aux questions des citoyens et les aider.

« C’est certain que notre bureau est ouvert tous les jours pour aider nos citoyens. Je veux aussi souligner la contribution de tous les gens qui continuent à travailler et qui sont réellement sur le front, spécialement le personnel du réseau de la santé. »

— Une citation de  Richard Martel, député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord
  • Numéro de téléphone du bureau de Richard Martel: 418-698-5648
  • Adresse courriel: richard.martel@parl.gc.ca

Par ailleurs, le député indique qu'une campagne publicitaire appelant les gens à s'entraider débutera vendredi. Cette initiative est prise également pour encourager les médias locaux. Rappelons que le journal Le Quotidien a dû mettre à pied 27 employés plus tôt cette semaine, en raison d'une chute drastique des revenus publicitaires.

De plus, jeudi c'était au tour de Cogeco Media. Une douzaine d'employés sont mis à pied dans les stations radios de Planète FM au Lac-Saint-Jean et de KYK FM à Saguenay. Il s'agit principalement de vendeurs de publicité, mais aussi d'animateurs. Au total, ce sont 130 personnes qui sont licenciées dans le réseau de Cogeco.

« Dans la mesure du possible, j’invite les gens à s’entraider les uns les autres et à acheter local, comme la Chambre de commerce l’a invité à le faire. J’ai d’ailleurs pris soin d’encourager, entre autres, notre journal Le Quotidien. Ils n’ont pas eu une année facile et d’y placer une publicité était la moindre des choses. »

— Une citation de  Richard Martel, député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord

La Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord avait lancé cet appel vendredi.

Dans son point de presse quotidien jeudi, le premier ministre du Québec, François Legault, a aussi lancé un appel à l'entraide et au bénévolat. Un site Internet a d'ailleurs été mis sur pied pour que les organismes et les bénévoles potentiels puissent se coordonner.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !