•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Google permet maintenant aux entreprises de s’identifier comme temporairement fermées

Pancarte rouge avec la mention « Fermé ».

Google a annoncé le 15 mars dernier une série de mesures en réponse à la COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Google a publié la marche à suivre (Nouvelle fenêtre) pour les entreprises qui voudraient apparaître comme étant temporairement fermées sur Google Maps et dans le moteur de recherche de Google. 

Le 15 mars dernier, le président-directeur général de Google, Sundar Pichai, a annoncé une série de mesures en réponse à la COVID-19 (Nouvelle fenêtre) visant à ce que les internautes puissent continuer de s'informer, de se connecter et d'être en sécurité. Il avait entre autres promis d’offrir la possibilité aux propriétaires d’entreprise d’identifier leur commerce comme étant fermé temporairement, de sorte à éviter aux gens de s’aventurer inutilement à l’extérieur.

Les propriétaires d’entreprise peuvent maintenant se rendre sur leur compte Google Mon entreprise et choisir l’option Marquer comme fermée temporairement. Il leur est aussi possible de choisir l’option Marquer comme fermée définitivement ou de tout simplement demander que leur entreprise soit retirée du répertoire de Google.

Parmi les autres mesures annoncées par Google en réponse à la pandémie, on compte notamment un site (Nouvelle fenêtre) qui se consacre entièrement à fournir de l’information de qualité sur le coronavirus. On peut y trouver un guide des meilleures pratiques à adopter de même que des liens vers des documents de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ou du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). 

L’entreprise a également annoncé qu’elle redoublerait d’efforts pour s’attaquer à la désinformation entourant le coronavirus en supprimant les contenus jugés problématiques sur ses plateformes, notamment sur YouTube et sur Google Maps. 

Par ailleurs, Google a annoncé le déblocage de 50 millions de dollars américains pour contrer la pandémie partout sur la planète.

Avec les informations de Engadget

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !