•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 nouveaux cas de COVID-19 en Nouvelle-Écosse, dont un qui ne serait pas lié à un voyage

Deux hommes devant des drapeaux de la Nouvelle-Écosse.

Stephen McNeil (gauche), premier ministre de la Nouvelle-Écosse, et le Dr Robert Strang (droite), médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, le 26 mars 2020 à Halifax.

Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

Le bilan des cas de COVID-19 en Nouvelle-Écosse est passé jeudi à 73 avec l’annonce du dépistage de cinq nouveaux cas. Deux patients sont hospitalisés.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Jusqu’à mercredi, tous les cas dépistés dans la province étaient liés à des voyages à l’extérieur du pays, soit chez des personnes ayant elles-mêmes voyagé, soit chez leurs proches.

Un des cinq nouveaux cas annoncés jeudi ne peut être lié à un voyage ou à des cas précédents, indique le ministre de la Santé publique en Nouvelle-Écosse.

À ce stade, il est impossible pour les responsables de la santé publique de confirmer s’il s’agit d’un cas lié à la transmission dans la communauté, précise cependant le gouvernement provincial.

Risque de contagion à une fête de la Saint-Patrick

En conférence de presse jeudi après-midi, le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, a annoncé que ce cinquième cas pouvait être lié à une célébration de la Saint-Patrick au centre communautaire de Lake Echo le 14 mars.

Une cinquantaine de personnes pourraient donc avoir été mises à risque de contagion. Cet événement s'est tenu avant que l'annonce d'un premier cas d'infection en Nouvelle-Écosse et avant que la province ne prenne des mesures strictes pour limiter les rassemblements.

Le Dr Strang et le premier ministre néo-écossais Stephen McNeil ont une fois de plus imploré les gens de limiter les contacts et les sorties. Je n'essaie pas de vous faire peur, a déclaré le premier ministre. J'essaie en réalité de vous convaincre. Quand nous disons "Cessez de vous rassembler et restez à la maison", nous sommes sérieux.

Deux hospitalisations

La Nouvelle-Écosse a effectué 3274 tests de dépistage du nouveau coronavirus et 3201 résultats ont été négatifs.

Selon le Dr Brendan Carr, président de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse, plus de 400 personnes sont maintenant testées chaque jour pour le coronavirus dans la province. Depuis la semaine dernière, les échantillons sont analysés à Halifax, sans devoir passer par le Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg.

Jeudi, la présidente et cheffe de la direction de l'Hôpital IWK d'Halifax, la Dre Krista Jangaard, a indiqué que les employés de l'établissement qui pouvaient travailler de la maison le font tous et que les services en santé mentale se font presque exclusivement par l'entremise d'une plateforme virtuelle.

Malgré la fermeture des frontières de la Nouvelle-Écosse, la Dre Jangaard a tenu à rassurer les patients du Nouveau-Brunswick, de l'Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-et-Labrador. Vos besoins en matière de soins urgents continueront d'être abordés et vous serez en mesure de traverser la frontière pour vos rendez-vous urgents et spécialisés, a-t-elle déclaré.

Krista Jangaard devant un drapeau de la Nouvelle-Écosse.

La Dre Krista Jangaard, présidente et cheffe de la direction de l'Hôpital IWK, le 26 mars 2020 à Halifax.

Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

L’âge des 73 personnes infectées par le coronavirus va de moins de 10 ans à plus de 70 ans. Deux patients sont hospitalisés. Deux autres se sont rétablis de la COVID-19.

Les responsables de la santé publique ne spécifient pas les régions d’origine des patients, afin de protéger la confidentialité de ces personnes, mais indiquent que des cas de contamination ont été signalés dans toutes les régions de la province.

En date du 26 mars, les provinces de l’Atlantique recensent 197 cas de COVID-19, soit 37 de plus que la veille.

Par ailleurs, Halifax Transit, la société de transport de la Municipalité régionale d’Halifax, a annoncé jeudi avoir été mise au courant dans la soirée de mercredi que l’un de ses employés avait été déclaré positif à la COVID-19.

Cette personne est un employé du service d’entretien qui travaille au garage de la société de transport dans le secteur Burnside de Dartmouth. Il ne s’agit pas d’un chauffeur d’autobus.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.