•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a maintenant 82 cas de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador

Portrait de Janice Fitzgerald.

La médecin-hygiéniste en chef de la province, Janice Fitzgerald

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Marie-Isabelle Rochon

Le nombre de cas de la COVID-19 continue d’augmenter à Terre-Neuve-et-Labrador. La médecin-hygiéniste en chef de la province, la Dre Janice Fitzgerald, a annoncé jeudi 15 nouveaux cas, portant le total à 82 dans la province.

Ces 15 personnes infectées se trouvent dans la région est de l’île de Terre-Neuve, où l’on recense la majorité des cas de la province.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les personnes atteintes du virus sont âgées de 8 à 80 ans, et l'âge médian des personnes infectées est de 55 ans. De plus, 18 victimes sont âgées de plus de 70 ans. Il n'y a aucun cas hospitalisé pour le moment.

Mercredi, la médecin hygiéniste en chef, la Dre Janice Fitzgerald, a indiqué que 44 cas sont liés à la présence d’une personne atteinte de la COVID-19 qui a assisté à des funérailles à la maison funéraire Caul’s Funeral Home la semaine dernière.

Le premier ministre Dwight Ball a insisté sur l'importance de respecter les mesures d'isolement de 14 jours pour tous les voyageurs. Il pourrait y avoir des vérifications aléatoires pour s'assurer que ces personnes sont bel et bien en isolement, a-t-il expliqué.

Neuf employés de la Régie de la santé de l'Est ont aussi contracté la COVID-19 en assistant à des funérailles la semaine dernière. Ces employés sont à la maison et présentent des symptômes légers.

De plus, quatre équipes d'ambulanciers sont actuellement en isolement préventif. Le ministre de la Santé, John Haggie, a insisté sur l’importance de déclarer tout cas possible d’infection aux premiers répondants. Si vous avez besoin d’une ambulance, faites-leur savoir que vous avez été exposé, vous recevrez de l’aide même si vous avez été exposé, a-t-il assuré.

Un retour à la normale vers le mois de juin

Lors du point de presse, le ministre Haggie a affirmé que les résidents de la province ne doivent pas s’attendre à ce que la situation soit rétablie à Pâques ou même au mois de mai.

Le ministre de la Santé estime que l'état d'urgence sanitaire pourrait être prolongé jusqu'au mois de juin.

En date du 26 mars en après-midi, les provinces de l’Atlantique recensent 197 cas de COVID-19, soit 37 de plus que la veille.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !