•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Distillerie Fils du Roy se lance dans le désinfectant pour les mains

Une bouteille de la distillerie qui contient du gel désinfectant.

La Distillerie Fils du Roy de Saint-Arsène est en attente d'un permis de Santé Canada pour produire un gel désinfectant à base d'alcool destiné principalement aux établissements de la santé du Bas-Saint-Laurent.

Photo : Facebook/Distillerie Fils du Roy Québec

Radio-Canada

La Distillerie Fils du Roy de Saint-Arsène attend actuellement un permis de Santé Canada afin de produire un antiseptique pour les mains.

À l'instar de plusieurs producteurs d'alcool québécois, la distillerie utilisera une recette de désinfectant à base d'alcool fournie par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Notre distillerie a été ciblée pour produire et mettre en bouteille de l'antiseptique au Bas-Saint-Laurent, a expliqué le président et maître distillateur de l'entreprise, Jonathan Roy.

Jonathan Roy pose devant ses alambics.

Jonathan Roy, de la Distillerie Fils du Roy

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Il explique que ce produit sera éventuellement distribué au Bas-Saint-Laurent, principalement dans les établissements de santé.

Présentement, il n'y a pas de pénurie dans le système de santé. Si la crise dure plusieurs semaines, il pourrait arriver qu'il y ait une pénurie.

Jonathan Roy, président et maître distillateur, Distillerie Fils du Roy

On va s'occuper des hôpitaux, on va s'occuper du CLSC, des infirmiers à domicile, des paramédics. On va s'organiser pour que ces gens-là aient du désinfectant pour les mains, a ajouté M. Roy.

Jonathan Roy précise que son entreprise est cependant à la recherche de peroxyde d'hydrogène et de glycérine, deux ingrédients qui se font plutôt rares ces temps-ci et qui entrent dans la fabrication du désinfectant pour les mains.

Il ajoute que la production des spiritueux est interrompue à la distillerie jusqu'à nouvel ordre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Entrepreneuriat