•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver travaille « sans relâche » pour protéger la communauté du Downtown Eastside

Des gens font la file dans le quartier du Downtown Eastside à Vancouver.

Le quartier du Downtown Eastside, à Vancouver, est connu pour sa grande concentration de personnes sans-abri et de toxicomanes.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Geneviève Lasalle

Vancouver travaille « sans relâche » afin que la communauté du Downtown Eastside, à Vancouver, soit outillée pour faire face à la pandémie de COVID-19, assure le maire Kennedy Stewart.

Le quartier, reconnu pour abriter une forte concentration de personnes vulnérables et sans-abri, risque d’être durement touché par la pandémie, craignent des organismes qui y travaillent.

Ma priorité depuis le début de cette pandémie a toujours été de protéger les plus vulnérables.

Kennedy Stewart, maire de Vancouver

La Ville annonce l'ouverture de deux centres communautaires, Coal Harbour et Roundhouse, dont la mission sera d’aider les Vancouvérois désoeuvrés à combattre l’épidémie.

Parmi les autres mesures mises en place, 11 stations pour se laver les mains ont été installées, et d’autres suivront, assure M. Stewart.

Des chambres d’hôtel seront également mises à la disposition de personnes infectées par la COVID-19 afin qu’elles puissent s’isoler, comme la loi l’exige.

Des gens marchent dans le quartier Downtown Eastside à Vancouver,

Des organismes réclament des mesures pour freiner la propagation du nouveau coronavirus dans le quartier du Downtown Eastside, à Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Des besoins importants

Il y a présentement un besoin criant d’équipement médical de protection, déplore la directrice de l’organisme Four Directions Trading Post, Constance Barnes. Depuis sa voiture, elle distribue des gants et des masques qu'elle a payés de sa poche.

Nous venons ici chaque jour nous mettre en danger pour nous assurer que ces personnes sont prises en charge.

Constance Barnes, directrice de Four Directions Trading Post

Mercredi, des personnes ont fait la file pour encaisser leur chèque d'aide sociale. Ça va frapper dur et fort ici, lance l’une d’elles, Edgar-Allen Rossetti.

Ça va anéantir la moitié de ces gens, moi y compris.

Edgar-Allen Rossetti, résident du Downtown Eastside

Il craint que la gravité de la situation ne soit pas comprise. Les gens ne savent pas ce qui se passe ici, affirme-t-il.

De nombreux services essentiels ont été fermés, ce qui laisse les gens désemparés.

Des gens font la file pour encaisser leurs chèques dans le quartier du Downtown Eastside à Vancouver.

Vancouver a demandé au gouvernement provincial et fédéral d'augmenter le financement pour lutter contre les infections.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Wendy Pedersen, qui est une organisatrice du SRO Collaborative, qui travaille à l'amélioration des conditions dans les hôtels à chambres individuelles, s’est placée en isolement volontaire, craignant d'avoir croisé une personne infectée.

Elle estime qu'il y a déjà des cas de COVID-19 dans le Downtown Eastside.

Je sais que le gouvernement essaie de faire parvenir des produits nettoyants aux locataires, dit-elle. Il faut que cela soit fait plus rapidement.

Un plan est en place pour loger les résidents du quartier, s'ils tombent malades et doivent s'isoler, indique la médecin en chef de la province, Bonnie Henry.

Il existe un groupe de travail qui a élaboré des plans sur la façon dont nous pourrions soutenir et gérer les problèmes dans le quartier Downtown Eastside, assure la Dre Henry.

Constance Barnes est sceptique.

Je ne vois pas de plan. Je vois des files de gens, une fois qu'ils ont leurs chèques, essayer d'obtenir de la nourriture ou d'autres choses. Il n'y a personne qui essaie de leur faire maintenir une distance entre eux, observe-t-elle.

Constance Barnes demande l’aide de la population pour faire des dons d’argent aux organismes communautaires afin de leur permettre d’acheter de la nourriture, des masques et des gants pour les habitants du quartier.

Avec les informations d'Eva Uguen-Csenge

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Coronavirus