•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La crise frappe presque toutes les entreprises

Une affiche dans la porte d'un commerce indique «fermeture temporaire».

Les commerces ont été frappés par les mesures.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

Radio-Canada

Selon un sondage maison auprès de ses membres, 96 % des entreprises de la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord (CCISF) ont dû mettre sur pied des mesures pour s'adapter à la crise actuelle de la COVID-19.

Le coup de sonde a été mené du 20 au 24 mars, soit en partie avant l'annonce de François Legault de lundi demandant la fermeture de tous les commerces et entreprises jugés non essentiels.

La CCISF a interrogé 97 de ses membres.

Le sondage révélait aussi que la moitié d'entre eux (51%) disaient avoir subi des pertes majeures. Toutefois, ce nombre est sans aucun doute beaucoup plus élevé actuellement, car peu d'entreprises ont pu demeurer ouvertes dans la région. Seules celles jugées essentielles ont pu demeurer actives.

Ainsi, dans la région, Rio Tinto a réduit sa production et Produits forestiers Résolu a fermé des installations.

D'un point de vue plus positif, la crise actuelle amènera 62% des entreprises à profiter de cette crise afin d’ajouter des outils numériques ou d’optimiser ceux qu’ils possèdent déjà.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !