•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des enseignants de Price défilent dans les rues pour saluer et rassurer leurs élèves

Une famille sur la galerie fait signe aux enseignants qui passent dans la rue.

Les enfants semblaient contents d'apercevoir leurs enseignants.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une vingtaine d’enseignants de l'École des Cheminots-de-Saint-Rémi, à Price, ont défilé dans les rues du village mercredi. C’était leur façon d’être présents pour leurs élèves en cette période de confinement obligatoire.

L’idée a été lancée dans le contexte de la mise en place de mesures de distanciation sociale pour contrer la pandémie de la COVID-19.

On s'est quittés y a deux semaines parce qu'il y avait un avis de tempête le vendredi, ensuite il y a eu la décision de fermer les écoles, a rappelé l’enseignante Isabelle Harvey.

On n'a pas eu le temps de leur dire bonjour, de les sécuriser.

Isabelle Harvey, enseignante
L'enseignante Isabelle Harvey.

L'enseignante Isabelle Harvey

Photo : Radio-Canada

On le sait qu'un enseignant, sa mission première, c'est de s'occuper du cœur des enfants, a expliqué l’enseignante.

Quand les enfants sont bien dans leur cœur, qu'ils sont sécurisés, tout va bien. Alors c'est ce qu'on fait aujourd'hui. Notre mission : aller sécuriser nos cocos.

Isabelle Harvey, enseignante
Petite fille souriante dans une voiture.

Une petite fille visiblement heureuse de revoir ses professeurs un court moment

Photo : Radio-Canada

Un geste qui rassure les 170 enfants de l'école primaire, confinés dans leurs maisons depuis déjà deux semaines.

Je trouve ça plate parce que, en plus, on peut pas voir nos amis, mais c'est pour notre sécurité, a commenté une élève.

Une maman s'est aussi dite ravie de l'initiative des enseignants. On est contents de voir nos professeurs. Les enfants sont contents, donc on en profite quand ça passe.

La dame avec un téléphone cellulaire à la main.

Une maman a voulu immortaliser ce moment précieux pour sa fille.

Photo : Radio-Canada

En cette période de distanciation sociale, c'est une initiative bien accueillie par la Municipalité. Elle permet aux enfants de maintenir un lien différemment.

C'est à l'image de la belle solidarité qui s'exprime partout, a souligné le maire de Price et préfet de la MRC de La Mitis, Bruno Paradis. Tout le monde veut faire sa part. Je trouve ça superbe. Je pense que ce sera une épreuve pour la région et le Québec, mais j'ose espérer qu'on va en sortir plus forts et plus solidaires.

D’après le reportage de Shanelle Guérin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Éducation