•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Certaines résidences universitaires ferment leurs portes en Saskatchewan

Le logo de l'Université de la Saskatchewan.

L’Université de la Saskatchewan a décidé de fermer tous ses bâtiments sur le campus par mesure de prévention.

Photo : Courtney Markewich

Radio-Canada

Les portes des résidences étudiantes de l'Université de la Saskatchewan ferment à Saskatoon. Celles de l'Université de Regina restent ouvertes.

Mercredi midi, tous les étudiants de l'Université de la Saskatchewan qui étaient en mesure de retourner chez eux ou de se loger ailleurs, devaient quitter leur logement sur le campus.

Les portes des résidences restent cependant ouvertes à ceux qui ne peuvent pas rentrer à la maison, comme les étudiants internationaux.

L'Université de Regina, elle, adopte une autre approche.

Pour le moment, l’établissement garde ses résidences ouvertes pour les étudiants. L’Université encourage néanmoins ses résidents à quitter les lieux s'ils le peuvent.

Jusqu'à maintenant, environ la moitié des 1000 étudiants qui vivaient sur le campus ont plié bagage. L’Université entend rembourser les loyers aux étudiants.

La majorité de ceux qui sont encore là sont des étudiants internationaux incapables de retourner dans leur pays pour le moment.

Oui il y a beaucoup moins de monde, mais c’est comme ça n'importe où.

Christina Chaisson, étudiante à l’Université de Regina

L'étudiante au baccalauréat en arts Christina Chaisson originaire de Lloydminster, a décidé de rester sur le campus afin d'aider les autres étudiants qui sont dans le besoin.

Elle souligne que malgré l’inquiétude de certains de ses pairs, les connexions sociales se font toujours de façon virtuelle ou en respectant les règles de distanciation sociale.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Éducation