•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus: Canada Goose passe des parkas aux tenues pour hôpitaux

Gros plan sur un logo de Canada Goose, couturières au travail en arrière plan

Une usine de fabrication de manteaux de Canada Goose, en Ontario.

Photo : Nathan Denette/CBC

Agence France-Presse

L'emblématique fabricant canadien de parkas haut de gamme Canada Goose se lance dans la confection de tenues destinées au personnel et aux patients des hôpitaux, en forte demande en raison de la pandémie de coronavirus, a-t-il annoncé mercredi.

Environ 100 employés de deux ateliers de confection de parkas du groupe, à Toronto et Winnipeg, commenceront à confectionner des blouses pour le personnel soignant et pour les patients. L'objectif initial est de produire 10 000 tenues, a indiqué Canada Goose dans un communiqué.

Le matériel sera distribué gratuitement aux hôpitaux du pays.

Dans tout le Canada, des gens risquent leur vie chaque jour au front dans les hôpitaux dans la lutte contre la COVID-19, et ils ont besoin d'aide, a dit le PDG de Canada Goose, Dani Reiss.

Nos employés veulent aider; ils sont prêts, et c'est ce que nous faisons, a-t-il ajouté.

Les salariés affectés à la confection dans les ateliers suivront toutes les directives en matière de santé et de distanciation physique, a-t-il assuré.

Ottawa a lancé vendredi un appel, aux secteurs industriels qui sont en mesure de le faire, à convertir leurs activités pour accroître la production de matériel médical.

Quelque 1200 entreprises ont répondu à cet appel jusqu'à présent, a précisé à l'Agence France-Presse (AFP) un porte-parole gouvernemental.

Le Canada recensait près de 3200 cas confirmés de coronavirus et une trentaine de morts mercredi en milieu de journée.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Santé