•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan compte 14 nouveaux cas de la COVID-19

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Scott Moe fait le point sur la situation du coronavirus en Saskatchewan.

Scott Moe fait le point sur la situation du coronavirus en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada

Lors de sa mise à jour quotidienne, le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé 14 nouveaux cas confirmés de COVID-19. La province a également laissé savoir que quatre cas sur les 86 totalisés en Saskatchewan sont le résultat d'une transmission communautaire et que quatre patients sont hospitalisés.

Jusqu’à présent, le laboratoire Ray Romanow a fait 6270 tests de la COVID-19.

Répartitions des cas en Saskatchewan :

Nord : 3 cas confirmés

Centre (hors Saskatoon) : 8 cas confirmés, 

Saskatoon : 41 cas confirmés

Sud (hors Regina) : 7 cas confirmés

Regina : 27 cas confirmés

La province a également annoncé que dès jeudi, elle limitera les groupes à 10 personnes maximum pour contrer la propagation du virus.

L'agence de la sécurité publique de la Saskatchewan met également en place une ligne téléphonique gratuite pour des questions sur la COVID-19 qui n'ont pas de lien avec la santé.

Le service y sera assuré de 6 h à 22 h tous les jours à partir de jeudi. Les résidents de Regina pourront composer le 306-787-8539. Pour le reste de la province le numéro sera 1-855-559-5502.

Le président de l'agence de la sécurité publique de la Saskatchewan Marlo Prichard précise que cette ligne soulagera celle d'Info Santé 811.

Liste des services essentiels

De plus, le gouvernement provincial a créé une liste des services essentiels et des commerces autorisés à fonctionner normalement pendant le temps de la crise sanitaire. Cette exemption s’applique notamment aux forces de l’ordre, aux travailleurs de la santé, aux épiceries ou encore aux services de transports, comme la poste. 

Selon le premier ministre de la Saskatchewan Scott Moe cette liste permet « d’éclaircir » les mesures du gouvernement et de préciser quels commerces et services peuvent rester ouverts.

Désormais, les magasins qui vendent des produits non essentiels, comme les vêtements, sont tenus de fermer leurs portes. Toutefois, ils ont la possibilité de vendre leurs produits sur internet. Ces commerces rejoignent les enseignes de la restauration, qui ont dû fermer le 23 mars, à l'exception des livraisons et des commandes à emporter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !