•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rappeur « Die-On » rentre au pays pour faire face à la justice

Portrait de Christian Drouin, un homme dans la trentaine au craîne rasé et yeux bruns.

Christian Dionne était recherché en lien avec le démantèlement d’un réseau de trafic de stupéfiants ayant eu lieu dans les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches.

Photo : Courtoisie / Sûreté du Québec

Yannick Bergeron

Plus de quatre ans après le démantèlement d'un important réseau de trafic de stupéfiants, Christian Dionne, alias « Die-On », fera finalement face à la justice.

Sous le coup d'un mandat d'arrestation depuis une frappe policière menée à l'automne 2015, le rappeur de Limoilou s'est finalement rendu aux autorités.

Dionne, 36 ans, est rentré de la Colombie la journée même où le gouvernement du Québec a décrété l'état d'urgence sanitaire, le 13 mars.

Il s'agit d'un retour volontaire, selon son avocat Didier Samson, qui n'a pas voulu expliquer les motivations de son client à rentrer au pays.

On voit un homme se prendre en photo, menottes aux poings. La photographie ne permet pas de voir le visage de la personne et porte le message C partie, en surimpression

Le 11 mars, Christian Dionne a publié cette photographie sur Facebook, avant de quitter la Colombie.

Photo : Radio-Canada / Facebook Christian Dionne

Après avoir transité par l'aéroport de Toronto, Christian Dionne a été transféré à Québec pour comparaître.

Il est depuis détenu en isolement pour une période de 14 jours.

Les conditions de détention, en ce moment, sont les conditions les plus drastiques qu'un être humain peut subir [...] il est en confinement complet depuis son arrestation, selon les mesures en vigueur par le gouvernement

Me Didier Samson, avocat de la défense

Pendant plus de quatre ans, Dionne a échappé à la police en continuant d'alimenter, sporadiquement, ses réseaux sociaux.

« Die-On » y avait laissé entendre, au cours des derniers mois, qu'il comptait revenir au Canada.

Le rappeur risque une longue peine de prison, s'il est déclaré coupable.

Hells Angels

La frappe policière avait permis d'arrêter une douzaine de personnes qui écoulaient de la cocaïne, du cannabis et des méthamphétamines dans la grande région de Québec

La police avait alors indiqué que les suspects étaient reliés aux Hells Angels.

Les trafiquants ont depuis reçu des peines allant de quelques mois, jusqu'à cinq ans d'emprisonnement.

Christian Dionne fait face à des accusations de trafic de drogue, de complot et d'avoir commis une infraction au profit d'une organisation criminelle.

Son dossier est reporté au mois d'avril, à l'étape de l'enquête sur remise en liberté.

Didier Samson au travail

Me Didier Samson

Photo : Radio-Canada

En raison de la pandémie, le système judiciaire fonctionne actuellement au ralenti , observe Me Samson.

Il s'attend donc à certains délais dans le traitement du dossier de son client.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Québec

Crimes et délits