•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Villes de Regina et de Saskatoon ferment leurs terrains de jeux

Un module de jeux dans un parc

Les modules de jeux dans les parcs des deux villes ne sont plus accessibles jusqu'à nouvel ordre afin d'empêcher la propagation du coronavirus.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Radio-Canada

Désireux d’empêcher la propagation du coronavirus, les Villes de Regina et de Saskatoon ont choisi de fermer temporairement les terrains de jeux qui sont sous leur responsabilité.

La décision, annoncée mardi par les deux administrations municipales, est en vigueur jusqu’à nouvel ordre et a été prise dans le but de se conformer aux directives de la santé publique, souligne la Ville de Regina.

Cette dernière a également interdit l’accès aux parcs à chiens, aux parcs de planche à roulettes, aux sites de pique-nique de même qu’aux terrains de basketball, de tennis et de tennis léger (pickleball).

Les parcs et les sentiers de randonnée sont pour leur part toujours ouverts. La Ville de Regina demande aux citoyens d'y respecter les consignes de distanciation physique.

Les écoles publiques et catholiques de Regina recommandent aussi aux résidents de ne pas utiliser les aires de jeux des établissements scolaires, car ces installations ne sont pas nettoyées ou désinfectées pendant que les écoles sont fermées, précise la Division des écoles publiques de Regina dans un communiqué.

La situation est la même à Saskatoon, à l’exception des parcs à chiens, qui sont toujours accessibles partout dans la municipalité. La Ville conseille toutefois aux citoyens de ne pas jouer à des jeux ou à des sports qui favorisent les contacts étroits entre les participants.

Ni la Ville de Regina ni celle de Saskatoon n'ont dévoilé de date quant à la réouverture des terrains de jeux.

Avec les informations de Scott Larson

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !