•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arbec suspend ses activités à Port-Cartier

Produits forestiers Arbec à Port-Cartier

Produits forestiers Arbec à Port-Cartier

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Groupe Rémabec suspend les activités de sciage de ses usines Arbec à Port-Cartier, mais aussi en Mauricie et au Saguenay-Lac-St-Jean, jusqu'au 13 avril au moins.

La direction de l'entreprise explique cette décision en raison de la pandémie de coronavirus et le contexte économique qui en découle.

Arbec poursuivra uniquement les activités minimales et essentielles à la préservation de ses actifs et au respect de ses engagements. La situation sera réévaluée de semaine en semaine.

L'entreprise ne précise pas combien d'employés seront mis à pied. Arbec emploie environ 700 personnes dans ses usines de Port-Cartier, de la Mauricie et du Saguenay-Lac-St-Jean.

Le gouvernement a établi que les scieries faisant partie de la chaîne d'approvisionnement des usines de pâtes et papiers et celles qui fournissent des palettes de transport pour le secteur alimentaire, par exemple, peuvent continuer à fonctionner.

C’est notamment le cas de Boisaco, entreprise active en Haute-Côte-Nord, qui poursuit pour sa part ses activités en cette période de crise sanitaire.

D'autres entreprises du secteur des pâtes et papiers ont toutefois décidé de fermer. C'est le cas de Produit forestier Resolu (PFR), qui a annoncé mardi l'arrêt des opérations dans ses usines de pâtes et papiers et de bois transformés de la Côte-Nord et du Lac-Saint-Jean.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !