•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin du rabais et de nouvelles mesures de sécurité pour la traverse Matane-Côte-Nord

Le bateau F.-A.-Gauthier de la STQ au port de Matane.

Le F.-A.-Gauthier

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Jean-François Deschênes

Le programme de rabais pour les passagers qui font la traversée entre les deux rives est terminé. Aussi, de nouvelles mesures ont été mises en place pour éviter la propagation du coronavirus.

La Société des traversiers du Québec (STQ) avait instauré un rabais pour soutenir le tourisme dans les régions de la Côte-Nord et de la Gaspésie suite aux problèmes techniques des navires qui avaient provoqué de nombreuses interruptions de services.

Le rabais de 50 % destiné aux visiteurs était offert du 11 octobre 2019 au 31 mars 2020. Il prend donc fin comme prévu.

Des automobilistes embarquent sur le traversier, plus de 13 mois après sa dernière traversée.

Le F.-A.-Gauthier devait être de retour avant les Fêtes, mais un problème aux moteurs électriques a dû être pris en charge.

Photo : Radio-Canada

En ce qui concerne les mesures de sécurité, elles servent à se conformer à la demande du gouvernementd'éviter les déplacements non essentiels entre les régions.

Parmi les mesures, il y a par exemple le nombre de traversées. Il y en aura seulement trois par semaine au lieu d’une par jour.

Les départs auront lieu les lundis, mercredis et vendredis. Il y aura un seul aller-retour par jour. Le départ se fera à 8 h de Matane et le retour à 15 h. Les quais de Godbout et Baie-Comeau seront utilisés en alternance.

Également, la Société n'accepte plus les réservations pour les motoneiges et les véhicules hors route. Cette décision s'inscrit aussi en suite logique avec la décision de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec de cesser la vente de droits d'accès et la recommandation à ses membres de ne plus entretenir les sentiers jusqu'à la fin de la saison , explique la STQ dans son communiqué.

Le transporteur compte même sévir si les passagers n’ont pas réservé avant de prendre le navire. Les voyageurs seront retournés chez eux.

Les clients qui veulent payer leur passage devront le faire avec une carte de crédit ou de débit parce que l’argent comptant n’est plus accepté.

La vente de nourriture est suspendue sauf pour les bouteilles d’eau.

Parmi les autres mesures, il y a la possibilité, pour les clients qui le souhaitent, d'attendre dans leur véhicule à bord du F.-A.-Gauthier. La sécurité sera assurée, soutient le transporteur, sans préciser de quelle façon elle compte s'y prendre.

Les clients sont invités à respecter la distance de deux mètres à bord du navire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports