•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communauté d'Opitciwan ferme ses frontières

Une camionnette garée devant un poste de police.

Véhicule policier devant le bâtiment du service de sécurité publique de la communauté d’Opitciwan, en Haute-Mauricie.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

Le Conseil des Atikamekw d’Opitciwan décrète des mesures d’urgence et interdit l’accès à la communauté jusqu’au 13 avril. Les habitants ne pourront pas sortir de la réserve non plus.

La mesure, adoptée par voie de résolution, a pour but d’éviter que la COVID-19 ne se retrouve sur le territoire, qui est pour l'instant épargné.

Opitciwan est située à environ 300 kilomètres de Roberval et se trouve sur le territoire de la Mauricie.

Nous prenons les grands moyens pour protéger la vie, la santé et l’intégrité de nos membres et résidents, a expliqué le chef, Jean-Claude Méquish, dans un communiqué diffusé mardi soir.

Au cours de cette période de confinement, certains déplacements jugés nécessaires et urgents pourront toutefois être autorisés.

Des exceptions en matière d’accès à la réserve s’appliqueront pour les travailleurs qui assurent l’entretien de la route et ceux qui dispensent des services essentiels.

Des policiers seront postés à un point de contrôle routier situé à l’entrée de la communauté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !