•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un conducteur du métro de Toronto contaminé par la COVID-19

Un métro de Toronto qui se prépare à arrêter à une station.

Les employés des transports en commun de Toronto ont le choix de porter un masque de protection.

Photo :  CBC / Evan Mitsui

Radio-Canada

La section locale 113 de l’Amalgamated Transit Union (ATU) affirme mardi qu’un employé de la Commission de transport de Toronto (CTT) est infecté par le coronavirus.

Cette personne a vu son test de détection confirmer sa contamination mardi, assure l’ATU dans un communiqué, ajoutant que le conducteur se porte bien.

Le conducteur ne travaille plus depuis le 16 mars, jour lors duquel il a signalé qu'il ne se sentait pas bien et qu'il était malade, précise la CTT.

Il opérait un métro de la ligne 1.

« Pas de risque accru pour les autres employés et les usagers »

Le syndicat dit travailler avec la CTT et Santé publique Toronto pour déterminer les prochaines étapes et actions afin de protéger davantage la santé des travailleurs et des usagers.

Il n'y a pas de risque accru, selon le service de transports publics, qui insiste sur le fait que les conducteurs de métro travaillent dans des cabines séparées du public, nettoyées et désinfectées quotidiennement.

Une enquête est en cours pour déterminer les contacts qu’a pu avoir le conducteur. La CTT a d'ores et déjà identifié un petit nombre d'employés avec lesquels l'opérateur a eu des contacts occasionnels le 16 mars.

Ces derniers sont avisés de surveiller d'éventuels symptômes.

Le dernier bilan en Ontario fait état de 588 cas de COVID-19 et de huit décès.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus