•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Île-du-Prince-Édouard rouvre un premier magasin d'alcool

Des clients à l'extérieur d'un magasin qui vend de l'alcool.

De nombreux Insulaires ont fait la file aux portes des succursales d'Alcool Île-du-Prince-Édouard lorsque le gouvernement a décrété leur fermeture avec un grand nombre de commerces jugés non essentiels, mercredi dernier.

Photo : CBC / Isabella Zavarise

Moins d'une semaine après avoir fermé toutes les succursales d'Alcool Île-du-Prince-Édouard en raison de la pandémie de la COVID-19, le gouvernement provincial annonce la réouverture partielle d'un magasin à Charlottetown.

Le magasin de la place Oak Tree sera ouvert à compter de mercredi, de 10 h à 11 h pour les personnes âgées ou vulnérables, et de 11 h à 18 h pour les autres clients, en particulier ceux qui ont une dépendance à l'alcool.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

C'est important en raison du risque [que représente la fermeture des magasins d'alcool] pour les Insulaires qui sont en sevrage. Ce n'est pas le moment de leur couper les vivres, a déclaré le ministre Steven Myers lors d'un point de presse, mardi en fin de journée.

L'accès au magasin sera contrôlé pour éviter les contacts rapprochés entre individus et limiter la propagation du nouveau coronavirus.

Le gouvernement pourrait ensuite rouvrir partiellement d'autres succursales d'Alcool Île-du-Prince-Édouard dans des régions de la province où l'accès est plus limité.

Toutefois, si les clients ne respectent pas les règles d'éloignement social, Steven Myers prévient que les magasins seront à nouveau fermés. Les gens doivent respecter les consignes qui leur ont été données. Sinon nous fermerons boutique, tranche-t-il.

Depuis la semaine dernière, les agences privées d'Alcool Île-du-Prince-Édouard situées dans des dépanneurs et des épiceries, et certaines microbrasseries, sont les seuls points de vente d'alcool dans la province.

De nombreux Insulaires ont fait la file aux portes des succursales d'Alcool Île-du-Prince-Édouard lorsque le gouvernement a décrété leur fermeture avec un grand nombre de commerces jugés non essentiels, mercredi dernier.

Cette ruée apparente vers les magasins d'alcool a déçu a médecin-hygiéniste en chef, la Dre Heather Morrison, qui exhorte depuis plus d'une semaine ses concitoyens à s'éloigner les uns des autres pour limiter la propagation de la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !