•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des francophones de Victoria montent un réseau de livraison à domicile

Un carton et un sac d'épicerie sont déposés devant une porte fermée.

Certaines personnes confinées chez elles doivent se faire livrer leur nourriture.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Adrien Blanc

La radio communautaire francophone Radio Victoria et la Société francophone de Victoria offrent de mettre en relation des bénévoles avec des personnes qui ne peuvent sortir de chez elles en raison de la pandémie de coronavirus.

Les images de consommateurs dévalisant les étagères de magasins dès l'apparition de la COVID-19 au Canada ont marqué Pierre Chauvin, directeur de Radio Victoria. Il songe aux personnes qui n'osent plus sortir faire leur épicerie.

D'une part, les personnes âgées peuvent se sentir angoissées par toutes ces files d'attente; d'autre part, elles peuvent avoir peur de contracter le virus, pense-t-il.

Ainsi, en partenariat avec la Société francophone de Victoria, la radio communautaire met en place un réseau d'entraide pour livrer gratuitement de la nourriture et des médicaments aux personnes qui restent confinées chez elles.

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

En utilisant les contacts de chacun, explique Pierre Chauvin, on a fait passer le message pour dire : si vous avez besoin d'aide, appelez-nous; si vous êtes en santé et vous êtes disponibles pour nous aider, aidez-nous.

Il n'y a pas eu de moment où les organismes communautaires ont été aussi importants qu'aujourd'hui.

Pierre Chauvin, directeur de Radio Victoria

La radio a reçu des messages de soutien, sans que cela débouche sur des livraisons pour l'instant.

Pierre Chauvin croit toutefois que l'initiative répond à un besoin de la communauté.

On sait qu'il y a quelques francophones dans le Grand Victoria, des personnes âgées qui ne parlent pas forcément très bien l'anglais, note-t-il, alors l'idée, c'est d'aider en priorité ces gens-là, mais c'est sûr que s'il y a des gens qui nous aident et qui ne parlent pas français, on ne va pas leur dire non.

Pierre Chauvin pose devant un terrain de sport vide, debout à côté de son vélo.

Le directeur de 28 ans offre de faire des livraisons à vélo.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Entraide communautaire à Victoria

  • Téléphone : 250 388-7350
  • Courriel : coop@radiovictoria.ca

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Engagement communautaire