•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 5 cas confirmés en Abitibi-Témiscamingue

Une personne portant des gants préparent des éprouvettes pour des tests de dépistage.

Cinq cas sont maintenant confirmés en Abitibi-Témiscamingue (archives)

Photo : Associated Press / John Minchillo

Radio-Canada

Cinq cas de COVID-19 sont maintenant confirmés en Abitibi-Témiscamingue. C'est un de plus que lundi, où on recensait les quatre premiers cas.

Ce nombre est celui annoncé par le gouvernement du Québec lors de sa mise à jour quotidienne.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue précise que la personne infectée provenait de l'étranger.

Protection de la jeunesse

Le CISSS-AT a également abordé les nouvelles mesures mises en place auprès des jeunes vivant en centre de réadaptation.

Présentement, 95 jeunes vivent à L'Étape à Val-d''Or ou au centre La Maison de Rouyn-Noranda. La fermeture des écoles et l'interdiction de contact entre les jeunes et leur famille a causé tout un casse-tête au CISSS-AT.

Des mesures de distanciation sociale ont été prises afin de limiter les contacts entre les jeunes. Les activités sont maintenant faites en plus petits groupes et les repas sont séparés en deux plages horaires.

Si un jeune est testé positif?

De plus, afin de limiter la contamination venant de l'extérieur, lorsqu'un jeune est admis, il est logé dans un nouveau lieu, séparé des jeunes déjà présents.

S'il advenait qu'un cas se déclarait à l'intérieur des murs des centres de réadaptation, la protection de la jeunesse possède l'espace nécessaire pour placer les jeunes en isolement.

Pas de hausse de signalements

Pour le moment, la direction de la protection de la jeunesse n'a pas noté de hausse dans le nombre de signalements à la DPJ.

La direction se dit toutefois un peu inquiète, puisque les enseignants et les intervenants en milieu scolaire sont souvent leurs yeux et leurs oreilles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !