•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des aéroports réduisent leurs activités dans le Nord

Pancarte de l’aéroport Jack Garland de North Bay

Malgré la quasi-absence de vols, l'aéroport de North Bay est ouvert.

Photo : Radio-Canada / Hugo Duchaîne

Radio-Canada

La COVID-19 continue d’avoir un impact sur l’économie dans le Nord de l’Ontario.

Plusieurs aéroports se voient obligés d’offrir un service minimal, alors que des transporteurs ont annoncé un arrêt temporaire de leurs activités.

À North Bay, à l’aéroport Jack Garland :

  • Air Canada a annulé tous ses vols jusqu’au 30 avril
  • Bearskin offre un vol quotidien et maintien ses services de vols nolisés
  • Sunwing a annulé tous ses vols vers le Sud

L’aéroport Jack Garland demeure ouvert et continuera d’offrir des services aériens essentiels et maintient des mesures d’hygiène strictes comme la désinfection et le nettoyage des aires communes et des surfaces, précise le communiqué.

À l’aéroport de Sault-Sainte-Marie, une porte-parole a indiqué que Porter avait annulé en date du 20 mars tous ses vols jusqu’au premier juin dans tous les aéroports qu’il dessert.

Une pancarte de bord de route indiquant la direction vers l’aéroport de Sudbury

L’aéroport du Grand Sudbury compte habituellement plusieurs transporteurs.

Photo : Radio-Canada / Joël Ashak

Quant à Sunwing, son dernier vol était le 19 mars à Sault-Sainte-Marie.

Les vols des transporteurs Bearskin se poursuivent tandis que, pour Air Canada, il s’agit d’un horaire réduit.

La situation est semblable du côté de Timmins, qui est aussi desservi par Porter, notamment.

Bearskin a suspendu ces services mardi, selon David Dayment, de la Ville de Timmins.

La Corporation de la ville de Timmins réduit ses effectifs [à l'aéroport] pour se conformer aux suggestions du premier ministre, affirme M. Dayment.

L'aéroport du Grand Sudbury n’avait pas rappelés au moment de publier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !