•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les municipalités mettent en place des mesures financières pendant la pandémie

Chargement de l’image

La Ville de Granby a décidé de mettre à pied de façon temporaire 41 employés temporaires.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour venir en aide à leurs citoyens qui sont dans une situation financière précaire à cause des mesures de confinement pour lutter contre l’épidémie de COVID-19, plusieurs municipalités de l’Estrie et du Centre-du-Québec revoient l’échéance de paiement du compte de taxes.

En cette période difficile, on s’est retroussé les manches, a déclaré le maire de Sherbrooke, Steve Lussier. La Ville de Sherbrooke a annoncé mardi que le paiement du compte de taxes municipales est repoussé de trois mois. Cette mesure coûtera 675 000$ à la Ville pour soulager les résidents.  

À Hydro-Sherbrooke, aucune interruption de courant ne sera faite aux usagers au cours des prochaines semaines. Il y aura une plus grande flexibilité pour les paiements de factures et il n’y aura pas de frais de retard sur les factures impayées jusqu’à nouvel ordre, sauf pour les dossiers judiciarisés. 

Les frais de retard dans les trois bibliothèques municipales de Sherbrooke sont aussi annulés depuis le 13 mars, date de fermetures des établissements. 

À Granby, des mesures fiscales ont été prises, lundi soir, lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal. Jusqu’au 21 juin, le taux d’intérêt sera de 0 % pour les comptes impayés de taxe foncière, de droit de mutation, de compensation ou encore de tarification.

Les frais administratifs de 5 $ pour les paiements en ligne par carte de crédit à la cour municipale seront annulés. Tout comme les frais de retard pour les livres à la bibliothèque Paul-O.-Trépanier.

À Victoriaville, les dates de versement du compte de taxes ont été repoussées au 1er septembre 2020, 2 novembre 2020 et au 18 janvier 2021. La Ville se dit sensible à la précarité financière que peuvent vivre les citoyennes et citoyens en période de pandémie. Pour les personnes ayant un compte en souffrance, les taux d’intérêt seront réduits à 0%. Le délai de paiement pour les constats d’infractions est aussi prolongé.

À Drummondville, le premier versement des taxes municipales est reporté au 20 mai. La Ville en profite pour rappeler aux résidents d’éviter de se déplacer dans les bureaux municipaux pour payer leur compte, mais plutôt de le faire en ligne. 

Le maire de Saint-Denis-de-Brompton a annoncé dans une vidéo qu’il était possible de reporter le deuxième paiement des taxes municipales au 30 mai 2020, et ce, sans intérêts. La date pourrait être revue si la situation perdure. La municipalité s’est aussi voulue rassurante envers ses entrepreneurs et fournisseurs en annonçant qu’elle ne suspendait pas tous ses projets et qu’elle continuerait “dans la mesure du possible à [les] soutenir en maintenant [son] lien d’affaires et en [les] priorisant.”

Du côté de Lac-Mégantic, les citoyens sont invités à payer leur compte de taxes à la date prévue, soit le 31 mars. Toutefois, les frais d’intérêts seront suspendus jusqu’au 31 mai.

À Coaticook, la municipalité s’est penchée également sur les comptes d’électricité. Ainsi, à compter du 23 mars, il n’y aura plus d’intérêts sur les factures d’électricités impayées. Il n’y aura pas non plus de coupures d’électricité le 1er avril pour les personnes qui n’avaient pas payé leurs factures précédentes. Pour ce qui est des paiements des taxes foncières,  ils sont reportés au 15 juillet 2020, au 15 septembre 2020 et au 15 novembre 2020.

Des licenciements temporaires

La Ville de Granby a décidé de mettre à pied de façon temporaire 41 employés temporaires. Un chiffre qui s’ajoute aux 72 mises à pied précédentes qui touchaient le personnel surnuméraire, les brigadiers scolaires ainsi que les moniteurs.

La Ville dit qu'elle finalisera d'ici vendredi l’analyse de ses services essentiels, ce qui pourrait mener à d’autres mises à pied.

Pour sa part, la Ville de Sherbrooke a annoncé que bien que certains employés doivent demeurer à la maison au cours des prochaines semaines à la suite de la fermeture des services non essentiels, tous les membres du personnel recevront leur salaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !