•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de cas en Nouvelle-Écosse passe de 41 à 51

Des mains sous des distributeurs de gel désinfectant.

La meilleure défense contre le coronavirus demeure de se laver souvent les mains, selon les experts.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les autorités de la Nouvelle-Écosse annoncent mardi que 10 tests positifs de dépistage de la COVID-19 s'ajoutent au bilan, ce qui porte à 51 le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus dans la province.

Les personnes atteintes ont contracté le virus lors d'un voyage à l'étranger et auraient transmis la maladie à leur entourage. C'est ce qui expliquerait pourquoi ce sont principalement des familles ou des groupes qui sont infectés, rapporte le gouvernement par voie de communiqué.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les responsables de la santé publique avisent qu'il n'y a pas, pour l'instant, de propagation communautaire, c'est-à-dire, de contamination entre des personnes qui n'ont pas voyagé.

Les 51 personnes atteintes sont âgées de moins de 10 ans à plus de 70 ans.

Seule une personne est hospitalisée en raison du coronavirus. Le nom de l'hôpital n'a pas été confirmé.

En Nouvelle-Écosse, un malade s'est remis du virus. Il se porte mieux et il est considéré comme étant guéri aux yeux des autorités.

Jusqu'à présent, 2 474 tests de dépistage se sont avérés négatifs.

Plus de dépistages

La Nouvelle-Écosse est la province atlantique où la COVID-19 est la plus répandue. En réponse à cette situation, la province confirme l’augmentation du nombre de tests de dépistage de la COVID19 au sein de son système de santé et d’analyse d’échantillons prévue en laboratoire.

De son côté, le service 811 a augmenté sa capacité de répondre aux appels. Des rendez-vous médicaux en ligne seront aussi offerts à la population.

Services essentiels et non essentiels

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a indiqué en conférence de presse que toutes les professions non réglementées de la santé, à l’exception des podiatres, doivent fermer leurs bureaux. Pour leur part, les travailleurs des services essentiels de la province sont maintenant exemptés des règlements interdisant les rassemblements de plus de cinq personnes.

Quels sont les services essentiels de la Nouvelle-Écosse?

  • Santé
  • Alimentation, agroalimentaire et pêches
  • Transports
  • Construction et fabrication
  • Télécommunications et infrastructures essentielles
  • Services publics (ex. : policiers, pompiers, ambulanciers)

Les entreprises individuelles dans ces secteurs doivent tout de même respecter les protocoles d’éloignement social et de santé publique. La province a aussi communiqué que les centres Accès Nouvelle-Écosse et les bureaux des véhicules automobiles reprendront leurs activités selon un modèle de service réduit à contact limité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !