•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Non, des cambrioleurs n'offrent pas des tests pour la COVID-19 de porte à porte

De fausses rumeurs semblables ont circulé dans d'autres villes ailleurs dans le monde.

C'est une publication Facebook.

L'événement décrit dans ce message n'a jamais eu lieu, ni à Montréal ni ailleurs.

Photo :  Capture d’écran - Facebook

Un avertissement circule par courriel et par messagerie privée mettant en garde contre des voleurs à Montréal qui cambrioleraient des maisons en utilisant un test pour la COVID-19 comme prétexte pour entrer chez vous. Or, les services policiers démentent cette rumeur.

Plusieurs internautes nous ont envoyé le message suivant, qui leur a été envoyé par un ami soit par courriel, par texto ou par message privé.

« Soyez prudent!! Il y a des voleurs à Montréal qui sonnent chez les gens et disent que le gouvernement les a envoyés pour prendre leur température. Ceux qui les ouvrent se font séquestrer et voler. Svp avise tes proches et tes amis! »

Vous avez vu une publication circuler et vous voulez que les Décrypteurs la vérifient?

Envoyez-nous un courriel (Nouvelle fenêtre). Vous pouvez aussi joindre le groupe Facebook des Décrypteurs (Nouvelle fenêtre), ou nous suivre sur Twitter (Nouvelle fenêtre).

Il est impossible de déterminer combien de fois ce message a été relayé, mais de nombreuses personnes l'ont partagé sur leur fil d'actualités Facebook.

Trois publications identiques.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'avertissement circule surtout par messagerie, mais il a aussi été partagé sur Facebook.

Photo :  Capture d’écran - Facebook

Du côté du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), on nie qu'un événement du genre ait eu lieu. « Après validations, le SPVM ne répertorie aucun incident d’invasion de domicile par des personnes se faisant passer pour des employés gouvernementaux venus prendre leur température », nous a-t-on répondu.

D'ailleurs, cette fausse rumeur a déjà circulé aux États-Unis, en France et au Royaume-Uni. (Nouvelle fenêtre)

Dans tous les cas, elle a été démentie par les autorités locales.

Incidemment, au Québec, il n'y a pas de programme de visites de porte à porte pour faire des tests à grande échelle pour la COVID-19.

Il existe toutefois de vraies arnaques en lien avec la COVID-19, comme nous l'expliquaient nos collègues de La Facture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Fausses nouvelles

Société