•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un homme marche sur le mont Royal enneigé.

« Prendre une marche reste permis », assure le bureau du premier ministre Legault.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Il est toujours permis de se promener à l'extérieur, malgré les strictes mesures de protection de la santé publique mises en oeuvre par Québec.

C'est ce qu'a indiqué le bureau du premier ministre François Legault dans un courriel envoyé mardi à l'émission Tout un matin.

Oui, il faut prendre des marches, dit le premier ministre. C’est bon pour le moral, a indiqué son attaché de presse, en rappelant cependant la nécessité de garder une distance de deux mètres avec quiconque.

Cette précision a été rendue nécessaire par le fait que certaines personnes avaient cru comprendre que l'interdiction de sortie était en vigueur en tout temps.

Dans les faits, les Québécois peuvent toujours sortir pour faire leurs emplettes à l'épicerie ou à la pharmacie et des milliers de travailleurs essentiels peuvent toujours se déplacer.

Même ceux de 70 ans et plus peuvent le faire, en respectant les consignes sanitaires recommandées, précise-t-on sur le site quebec.ca (Nouvelle fenêtre). Pour cette catégorie de personnes, lorsque disponible, les services de livraison à domicile sont à privilégier, ajoute-t-on. Il est d'ailleurs prévu qu'un service soit mis en place par le ministère de la Santé et des Services sociaux afin de venir en aide à ceux n'ayant pas de proches ou ne disposant pas d'autres moyens pour faire leur épicerie et leurs achats essentiels.

Seuls les aînés vivant dans des résidences pour personnes âgées sont touchés par une authentique interdiction de sortie, à moins qu'ils ne soient sous supervision.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique