•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les alumineries pourront poursuivre leurs activités : la Chambre de commerce soulagée

Extérieur de l'usine Alma de Rio Tinto.

L'aluminerie d'Alma

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Radio-Canada

La Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord est soulagée d’apprendre que le gouvernement du Québec n’imposera pas d’arrêt complet de la production des alumineries.

En début d’après-midi, lundi, le premier ministre François Legault a annoncé la fermeture complète de plusieurs commerces et entreprises jugés non essentiels pour limiter la propagation du coronavirus. Parmi eux : les alumineries.

Le gouvernement a plus tard précisé qu’elles pourraient poursuivre leurs activités, mais à effectifs réduits.

Nous espérons que les impacts n’affecteront pas l’économie régionale à long terme. Du côté de l’industrie forestière, nous espérons que les démarches entreprises par Produits forestiers Résolu concernant ce secteur seront fructueuses et qu’ils pourront poursuivre leurs opérations. Ces complexes industriels produisent des biens essentiels, qui sont en forte demande dans la crise que nous vivons, a précisé le président de la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord, Carl Laberge, dans un communiqué diffusé conjointement avec la Fédération des chambres de commerce du Québec.

Les deux organisations réclament un plan de soutien accru aux entreprises et demandent à nouveau au gouvernement de mettre en place rapidement toutes les mesures d’accompagnements nécessaires pour les entreprises et les PME touchées par la crise provoquée par la pandémie de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires