•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La liste des « commerces essentiels » dévoilée

Doug Ford en point de presse.

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford (photo d'archives)

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

Radio-Canada

Le bureau du premier ministre Doug Ford a dévoilé, lundi soir, sa liste de « commerces essentiels » qui pourront rester ouverts d'ici la fin des mesures d'urgence.

La liste comprend supermarchés, pharmacies et LCBO ainsi que toutes leurs chaînes d'approvisionnement.

Les stations-service et les garages, les quincailleries, les magasins de fournitures de bureau et les entreprises de technologies de l'information sont exemptes et pourront rester ouvertes; les entreprises qui vendent aliments et fournitures pour les animaux de compagnie également.

La liste complète a été publiée sur le site web du gouvernement (Nouvelle fenêtre) par le bureau du premier ministre. Au moment d'écrire ces lignes, la version en français n'avait toujours pas été publiée.

La liste des commerces qui pourront continuer à servir leurs clients comprend, entre autres :

  • Épiceries, supermarchés, dépanneurs, marchés et autres détaillants similaires;
  • Entreprises qui fournissent des produits pharmaceutiques et des services pharmaceutiques, y compris des pharmacies et des dispensaires;
  • Entreprises qui fournissent des produits et services de bureau, y compris la fourniture de produits informatiques et de services de réparation et d'entretien connexes;
  • Restaurants et autres installations alimentaires qui préparent et servent de la nourriture, mais uniquement pour la livraison ou à emporter, ainsi que des services de livraison de nourriture;
  • Hôtels, motels, logements locatifs partagés et installations similaires, y compris les résidences étudiantes;
  • Entreprises et installations qui fournissent des services de transport aux entreprises et aux particuliers, notamment par voie aérienne, maritime, routière et ferroviaire;
  • Entreprises qui exploitent, récoltent, transforment, fabriquent, produisent ou distribuent des aliments, y compris les boissons, les récoltes, les produits et sous-produits animaux, l'aquaculture, la chasse et la pêche;
  • Projets et services de construction requis pour assurer la sécurité et la fiabilité de l'exploitation des infrastructures provinciales essentielles, y compris les secteurs du transport en commun, des transports, de l'énergie et de la justice au-delà de l'entretien quotidien;
  • Banques et activités liées à l'intermédiation financière; les coopératives de crédit;
  • Exploitations minières, production et transformation;
  • Entreprises qui assurent la continuité mondiale de l'approvisionnement en pétrole et sous-produits pétroliers;
  • Collecte de déchets, les services d'eau potable, la distribution d'électricité, de gaz naturel;
  • Entreprises de communication;
  • Services de location et de crédit-bail, y compris location de machines et d'équipements automobiles, commerciaux et industriels légers.

Doug Ford a annoncé lundi matin que tous les commerces non essentiels devaient fermer leurs portes dès mardi soir dans le but de forcer la distanciation physique. Le premier ministre avait annoncé que la liste serait publiée mardi soir, mais celle-ci a finalement été mise en ligne avec 24 heures d'avance. Ces mesures sont prises en raison de la pandémie de COVID-19.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

Santé