•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : de nouvelles mesures fiscales pour aider les Albertains

Un homme qui parle.

Le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney, songe à durcir le ton envers les gens qui ne respectent pas leur quarantaine.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le premier ministre de l’Alberta a annoncé, lundi, de nouvelles mesures pour aider les Albertains à « garder la tête hors de l’eau » pendant la pandémie, notamment en gelant la portion scolaire des impôts fonciers. Il en a aussi profité pour durcir le ton envers ceux qui ne respectent pas leur quarantaine.

« Des Albertains ont reçu des lettres de mises à pied, des entreprises ont fermé leurs portes. [...] Nous voulons que les Albertains comprennent que leur gouvernement provincial fait tout en son pouvoir pour leur assurer un avenir », a expliqué Jason Kenney au début de son point de presse.

Le gouvernement a donc décidé d’annuler la hausse de taxes scolaires de 3,4 % qui était prévue cette année pour les particuliers. Il demande aussi aux municipalités de reporter de six mois le paiement de cette taxe pour les entreprises.

Les taxes scolaires sont une sorte d’impôt foncier que les municipalités sont chargées de collecter, mais qui vont dans les coffres de la province.

Report des cotisations au WCB pour les entreprises

Le gouvernement a aussi annoncé qu’il reporterait le paiement des cotisations à la Commission des accidents de travail (WCB) pour toutes les entreprises privées jusqu’au début de 2021.

Il paiera également 50 % de ces cotisations pour les petites et moyennes entreprises cette année. Cette mesure coûtera environ 350 millions de dollars à la province.

Jason Kenney durcit le ton envers les snowbirds et les fraudeurs

Le premier ministre a aussi profité de son point de presse pour exhorter les Albertains à respecter les consignes de santé publique. Il s’est plus particulièrement adressé aux hivernants (snowbirds), ces vacanciers du sud des États-Unis, souvent retraités, qui reviennent maintenant en Alberta.

« Vous devez aller directement et immédiatement chez vous, sans vous arrêter », leur a-t-il lancé. 

« On a entendu trop d’histoires de personnes qui pensent que cette règle qui les force à s’auto-isoler pendant 14 jours est une sorte de suggestion; ce n’est pas le cas », a martelé Jason Kenney.

Il envisage d’ailleurs de commencer à donner des ordres officiels de quarantaine, afin que les personnes touchées sachent exactement quelles sont leurs obligations, et à imposer de sévères amendes à ceux qui ne les respectent pas.

Le gouvernement a déjà le pouvoir de donner des amendes de 100 $ dans pareille situation. Jason Kenney envisage de les augmenter. Ce sera un des sujets qu’il explorera avec son comité de gestion des urgences au cours de la semaine.

Le premier ministre a aussi décriéles fraudeurs qui se servent de la pandémie pour tenter de soutirer des informations personnelles ou de l’argent à des victimes, par exemple en se faisant passer pour la Croix-Rouge ou les autorités sanitaires.

À ceux qui tentent d’exploiter les aînés ou d’autres victimes pendant cette crise de santé publique, il doit y avoir une place spéciale pour vous en enfer. Arrêtez ça.

Une citation de :Jason Kenney, premier ministre de l’Alberta

Il a ajouté que le gouvernement n’hésiterait pas à poursuivre de tels escrocs en justice et à demander la peine la plus sévère possible.

En date du 23 mars, on dénombre 301 cas de la COVID-19 en Alberta. Trois patients sont guéris et un est décédé. Dans un message sur Facebook, le premier ministre, Jason Kenney, a déclaré que 27 000 tests de dépistage avaient été faits dans la province, ce qui serait le plus haut taux par habitant de l’Amérique du Nord et le troisième plus haut dans le monde.

Lundi matin, la province a annoncé qu’elle ne testera plus automatiquement tous les gens qui rentrent de voyage, mais qu'elle se concentrera sur ceux qui sont dans une situation vulnérable, par exemple les personnes qui ont des infections pulmonaires ou qui résident dans un centre pour aînés.

Au cours d’un point de presse, vendredi dernier, Jason Kenney avait annoncé une mesure d’allégement fiscal pour les entreprises énergétiques ainsi qu’un prêt de 100 millions de dollars pour l’Association des puits orphelins afin d’aider l’industrie à traverser la crise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !