•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Calgary souhaite protéger les enfants et les itinérants

Un portrait de Tom Sampson, chef de l’Agence de gestion des urgences de Calgary.

Tom Sampson, chef de l’Agence de gestion des urgences de Calgary (CEMA), estime que la fermeture des terrains de jeux de la Ville est essentielle pour endiguer la propagation de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

La Ville de Calgary a déclaré que certains itinérants seront relogés dans des hôtels et que les terrains de jeux pour enfants seront fermés afin de réduire le risque de propagation de la COVID-19.

La première mesure vise à désengorger les refuges. Des chambres d'hôtel ont été mises à disposition bénévolement par des hôteliers, et la Ville travaille à créer des espaces de quarantaine pour les itinérants.

Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, estime que le risque de propagation du nouveau coronavirus est le plus grand problème de santé publique auquel la ville est confrontée à ce jour.

Terrains de jeux fermés

Les terrains de jeux pour enfants seront fermés, mais les parcs municipaux resteront ouverts pour le moment, affirme la Ville.

Selon Tom Sampson, chef de l’Agence de gestion des urgences de Calgary (CEMA), cette décision était inévitable : Ceux d’entre nous qui ont déjà dû surveiller les enfants en train de jouer dans ces espaces savent qu’ils n’ont aucune conscience de la distanciation ni des endroits pouvant être les plus touchés et, donc, les plus infectés.

Il rappelle aussi à tous d’être responsables et de respecter la distanciation sociale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Coronavirus