•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un site manitobain pour les bénévoles et ceux qui ont besoin d'aide

Brian Pallister s'adresse aux médias le 20 janvier 2020.

Le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister (archives)

Photo : La Presse canadienne / Mike Sudoma

Radio-Canada

Le gouvernement manitobain a annoncé la mise en place d’un site Internet qui servira à mettre des bénévoles en relation avec des personnes qui ont besoin d’aide pendant la crise de la COVID-19.

Le site permet aux Manitobains de proposer leur aide pour toutes sortes de tâches. L’outil a été créé par l’entreprise technologique winnipégoise North Forge Technology Exchange, avec laquelle le gouvernement provincial s’est associé. Une application sur téléphone cellulaire est offerte et s’appelle helpnextdoormb.ca (Nouvelle fenêtre) (en anglais).

« C’est le genre de choses que beaucoup de Manitobains merveilleux ont tenté de faire en utilisant les réseaux sociaux et autres sites personnels », a affirmé Jerin Valel, directeur de la technologie et de la transformation du Manitoba en conférence de presse.

« Nous voulions une source de confiance vers laquelle les Manitobains pourraient se tourner », a-t-il ajouté.

Un résident d'une petite ville dont les soignants vivent dans une autre province constitue un exemple de la façon dont l'outil peut être utilisé.

Les soignants pourraient utiliser l'application pour rechercher quelqu'un qui pourrait aller vérifier comment va la personne. Une vérification des antécédents du bénévole serait effectuée.

« On parle d'aider les personnes vulnérables à obtenir les services dont elles ont besoin et l’aide dont elles ont besoin », a ajouté Jerin Valel.

« C’en est à ses balbutiements », a déclaré Brian Pallister, ajoutant que la province cherche d’autres utilisations potentielles permettant de mettre la plateforme à profit.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !