•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cri du cœur pour une enfant vulnérable au coronavirus

La famille de Vicky Moore s'inquiète des conséquences éventuelles du coronavirus sur la plus jeune, Livianne, atteinte d'arthrite juvénile.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Radio-Canada

Si les enfants semblent mieux protégés contre le coronavirus, ce n’est pas le cas de tous les enfants, dont Livianne, 5 ans et demi. Sa mère Vicky Moore implore tout le monde de protéger sa fille.

Derrière l’énergie et l’enthousiasme de la jeune Livianne se cache une forme sévère d’arthrite susceptible d’affecter plusieurs articulations. Pour lutter contre cette maladie qui l’afflige depuis l’âge de 2 1/2 ans, elle doit subir des traitements qui compromettent grandement son système immunitaire.

Elle est considérée comme immunosupprimée parce que depuis le début décembre, elle prend une chimiothérapie en comprimés à la maison. Ça fait qu'elle a une condition particulière parce que son corps n'a pas de petits soldats comme j'aime à dire. C'est plus difficile pour elle de se protéger contre les virus qui peuvent se propager un peu partout, explique sa mère.

Vicky Moore vit dans la hantise de voir son enfant être exposée au coronavirus. Dans une pareille éventualité, le système pulmonaire de Livianne risquerait de flancher.

Ça va s'attaquer aux poumons. Ça va créer une certaine détresse respiratoire.

Vicky Moore, mère de Livianne

Dans la famille, le stress, l’anxiété et l’insomnie roulent en boucle durant la pandémie de COVID-19.

Elle a donc publié un message de sensibilisation sur les réseaux sociaux pour exhorter ses concitoyens à respecter les consignes de sécurité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Maladie