•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le producteur d'or québécois Semafo acquis par la minière Endeavour

La transaction est annoncée un peu plus de quatre mois après l'attaque d'une mine de Semafo au Burkina Faso.

Benoit Desormeaux a la main sur l'épaule d'un autre homme dans un hôpital.

Le président et chef de la direction de Semafo, Benoit Desormeaux, s'est rendu à Ouagadougou en novembre dernier. Il en avait profité pour consoler un proche d'un travailleur.

Photo : Reuters / Anne Mimault

La Presse canadienne

Le producteur d'or québécois Semafo passera dans le giron de la minière Endeavour, établie aux îles Caïmans, dans le cadre d'une transaction évaluée à environ 1 milliard de dollars.

Les deux entreprises ont indiqué, lundi, que ce regroupement donnera lieu à un groupe qui exploitera six sites et qui sera en mesure de produire un million d'onces d'or en 2020.

Dans le cadre de la transaction, les actionnaires de Semafo recevront 0,1244 action d'Endeavour pour chacun de leurs titres.

Les actionnaires existants d'Endeavour détiendront environ 70 % de l'entité combinée contre 30 % pour les actionnaires de Semafo.

La société Mancha, qui détient une participation de 31 % dans Endeavour, a également accepté d'injecter 100 M$ dans la nouvelle entreprise. Sa participation devrait passer à 25 % à la clôture de la transaction.

Cette transaction devra obtenir l'aval d'une majorité simple des actionnaires d'Endeavour. Les deux tiers des porteurs de titres de Semafo devront voter en faveur de l'arrangement.

Vue aérienne de la mine Bongou.

Vue arienne de la mine Bongou, au Burkina Faso, lors de sa construction, en 2017.

Photo : Semafo

En novembre dernier, plusieurs dizaines d'employés de Semafo avaient perdu la vie dans une attaque alors qu'ils se rendaient à la mine de Bongou, au Burkina Faso, exploitée par la minière québécoise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Métaux et minerais

Économie