•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Les maires des Rocheuses exhortent les touristes à rester chez eux

Montage photo présentant les deux élus.

La mairesse de Banff, Karen Sorensen (à gauche) et le maire de Canmore, John Borrowman (à droite), demandent aux villégiateurs de se tenir loin de leurs municipalités.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Alors que les autorités vantent les bienfaits du grand air en ces temps de pandémie, le maire de Canmore et la mairesse de Banff, dans les Rocheuses, exhortent les villégiateurs tentés de fuir la COVID-19 dans les montagnes à rester chez eux pour éviter la propagation de la maladie.

Depuis la recommandation de prendre un grand bol d’air formulée par la médecin hygiéniste en chef associée, Marcia Johnson, les Albertains se sont rués vers les lieux de plein air, engendrant de la congestion routière par endroits au cours de la fin de semaine.

Malgré la fermeture officielle des parcs et lieux historiques nationaux de Parcs Canada, certains espaces demeurent ouverts au public et l’affluence de visiteurs en mal de grand air rend difficile la distanciation sociale.

Cette proximité suscite l’inquiétude au sein des communautés avoisinantes, qui craignent que l’afflux de gens des grandes villes devienne un vecteur de transmission de la maladie en région.

Cette inquiétude a incité le maire de Canmore, John Borrowman, à publier un message sur Facebook indiquant aux villégiateurs qu’il est inapproprié de passer par sa municipalité alors que celle-ci tente de limiter toute exposition potentielle à la COVID-19.

Le gouvernement albertain n’interdit pas de prendre sa voiture pour venir admirer la vue des montagnes, mais les habitants de Canmore et les visiteurs doivent prendre des décisions responsables, explique-t-il.

Même son de cloche à Banff

La mairesse de Banff, Karen Sorensen, a chanté le même refrain lors d’une entrevue sur les ondes d’une station de radio locale.

Elle a rappelé que de nombreux services de Banff sont fermés et que ce n’est pas le bon moment pour visiter la municipalité. Elle a également souligné que la pandémie sollicite fortement les services de santé de la région, au point où ils fonctionnent déjà à plein régime.

On en est rendu à remercier les gens de ne pas venir nous voir.

Karen Sorensen, mairesse de Banff

Elle demande également aux citoyens de mettre fin à tout rassemblement sur le territoire de la municipalité.

Publicités contradictoires

Malheureusement pour les deux élus, d’autres préféreraient voir les touristes affluer tant à Banff qu’à Canmore.

Une campagne publicitaire lancée sur les réseaux sociaux au cours de la fin de semaine indiquait qu’aucun cas de COVID-19 n’avait été détecté dans ces deux municipalités et enjoignait aux Albertains de louer des copropriétés à court terme.

En réalité, deux cas de COVID-19 ont été confirmés dans les environs de Canmore, selon la carte interactive de Services de santé Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Tourisme