•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ontario : l’année scolaire n’est pas en péril, selon le ministre de l’Éducation

Il est en conférence de presse

Le ministre de l'Éducation Stephen Lecce

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Aucun élève ou étudiant ne sera pénalisé par la suspension des cours. De plus, ceux-ci pourraient reprendre incessamment.

C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Éducation de la province, Stephen Lecce, dans une lettre ouverte aux parents, dimanche soir.

Les écoles sont fermées depuis le début de la semaine de relâche et le resteront jusqu’au moins le 6 avril en raison de la pandémie de coronavirus.

Le ministre de l'Éducation explique dans la lettre que, en ce qui concerne les élèves du palier secondaire, nous facilitons l’accès à des cours en ligne qui sont directement basés sur les programmes-cadres de l'Ontario. Le ministre n'explique pas davantage ce que cela signifie.

De plus, la tenue de plusieurs examens a déjà été annulée. J’ai annulé les évaluations de l'OQRE pour cette année scolaire. J’ai aussi approuvé un changement pour que les élèves en dernière année d’études soient exemptés de l’obligation de réussir le Test provincial de compétences linguistiques (TPCL), confirme le ministre dans sa lettre émise dimanche.

Finalement, la lettre comprend également des informations sur le lancement d’un nouveau site web qui comprend des ressources pour l’éducation à la maison (Nouvelle fenêtre). Cette section concerne probablement plus les élèves de l'élémentaire puisque le ministre affirme dans sa lettre que le site web permet aux élèves de toutes les années d’études de poursuivre leur apprentissage sans être à l'école.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !