•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Distanciation sociale : cinq activités en ligne pour se distraire

Après les jeux de société, les casse-têtes et les recettes de biscuits, voici quelques options auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé.

Une mère et son fils installés sur le plancher avec une collation, un ordinateur et une tablette.

De nombreux outils sont disponibles pour la famille.

Photo : getty images/istockphoto / mactrunk

Radio-Canada

Avec la prolongation de la fermeture des écoles et les mesures d’isolement ou de distanciation sociale, vous êtes peut-être en manque d’idées pour vous distraire.

Voici donc nos suggestions d'activités en ligne pour vous occuper.

1. Les films

Un homme tient une télécommande et navigue dans un menu d'Apple TV.

Vous pensez avoir tout vu? On a des options à vous proposer.

Photo : Getty Images / Onfokus

Bien sûr, les films, direz-vous. Mais saviez-vous que l’Office national du film (Nouvelle fenêtre) (ONF) offre toute une bibliothèque de films et de documentaires sur son site web?

Un homme assis dans un jardin de légumes lève les deux bras.

Le bonheur de Lucien

On y retrouve entre autres une grande sélection de productions acadiennes récentes, comme Le bonheur de Lucien (Nouvelle fenêtre), de Nathalie Hébert, et L’atelier de l’artisan (Nouvelle fenêtre), de Daniel Léger, ou encore des films plus anciens comme Les gossipeuses (Nouvelle fenêtre), de Phil Comeau, Kacho Komplot (Nouvelle fenêtre), de Paul Bossé, ou Éloge du chiac (Nouvelle fenêtre), de Michel Brault. Sans compter de nombreux films d’animation.

Petit indice : en faisant une recherche avec le mot clé « Acadie », vous obtiendrez un résultat de plus de 60 contenus.

Une femme a un ordinateur posé sur ses jambes.

Une nouvelle extension Netflix Party est maintenant disponible.

Photo : Getty Images

Plusieurs ont des comptes Netflix et ont sûrement déjà passé plusieurs heures à écouter des films ou séries.

Il est maintenant possible de coordonner une séance de visionnement avec vos proches, même à distance. Une extension Netflix Party (Nouvelle fenêtre) peut être installée sur votre ordinateur et vous permet de planifier une soirée cinéma avec vos invités.

Il y a même une fonction de clavardage en direct pour le groupe.

Et sur Tou.tv (Nouvelle fenêtre), il y a une foule de contenus gratuits à découvrir. Entre autres, l’émission 5 Degrés (Nouvelle fenêtre), animée par Samuel Chiasson et produite ici, en Acadie.


2. La musique

Une jeune fille est assise sur un lit, ordinateur portable sur les genoux et écouteurs sur les oreilles.

Les artistes trouvent de nouvelles façons d'offrir des spectacles.

Photo : iStock

Plusieurs spectacles ont été annulés, mais il est toujours possible de voir vos artistes préférés par l'entremise des médias sociaux. Plusieurs d’entre eux ont saisi l’occasion et redoublé de créativité en offrant une vidéo par jour, ou encore des spectacles en direct sur Facebook.

La chanteuse Iz Ouellet, entre autres, publie une vidéo par jour sur son compte YouTube (Nouvelle fenêtre) et Damien Robitaille publie une vidéo par jour sur sa page Facebook (Nouvelle fenêtre).

Le groupe acadien Salebarbes a quant à lui présenté sa version de La danse de la limonade.

Il y a aussi des sociétés culturelles et des maisons de disque qui organisent de telles séances.

Jacques Surette lors de sa performance en direct, à travers la lentille d'un téléphone intelligent.

Jacques Surette lors de sa performance en direct.

Photo : Facebook : Le Grenier musique

Par exemple, la maison de disque Le grenier musique (Nouvelle fenêtre), en collaboration avec la Société nationale de l’Acadie, a organisé un spectacle pour sa page Facebook avec plusieurs artistes acadiens, dont Caroline Savoie, Daniel Léger et Dominique Dupuis.

Le spectacle est toujours disponible (Nouvelle fenêtre) et Le grenier musique continue aussi d'organiser des spectacles à distance d'artistes en solo.

Le Centre national des Arts (Nouvelle fenêtre) offre également une série de spectacles sur Facebook appelée #canadaenprestation. Lisa LeBlanc était parmi les premières artistes à y participer.

Il y a finalement l’émission Version originale (Nouvelle fenêtre), une émission web musicale animée par Réjean Claveau, qui reçoit des artistes de l’Atlantique en performance.


3. L'apprentissage

Une femme suit un cours de yoga en ligne.

Plusieurs options sont disponibles pour l'apprentissage en ligne.

Photo : iStock

Envie d’activer votre cerveau?

Essayez l'École de l’océan (Nouvelle fenêtre). C’est une école interactive et immersive créée par l’Office national du film (ONF). On se crée un compte, on explore des thèmes, on parcourt les océans du monde entier et on découvre les habitats marins. C'est gratuit!

Un extrait d'une vidéo tirée de la page Facebook du programme.

L'école de l'océan

Photo :  Facebook / L'École de l'océan

Envie de bouger un peu?

L’école de danse Chaos (Nouvelle fenêtre) a publié quelques cours de danse sur sa page Facebook. Les instructeurs ont tourné une vidéo, chacun dans son salon, et l’ont affichée pour nous encourager à bouger.


4. Les musées

Un homme sur fond vert participe à une exposition

Plusieurs musées offrent des sites interactifs en ligne.

Photo : MCQ

Plusieurs musées offrent la possibilité de faire une visite virtuelle.

La pyramide du musée du Louvre.

Le musée du Louvre

Le Musée virtuel du Canada (Nouvelle fenêtre) offre toute une banque d’expositions à découvrir.

Il y a aussi le Musée de la civilisation (Nouvelle fenêtre), ou le Musée des sciences et de la technologie du Canada (Nouvelle fenêtre).

Besoin de voyager un peu plus loin? Vous pouvez visiter le Guggenheim (Nouvelle fenêtre), à New York, le musée du Louvre (Nouvelle fenêtre), à Paris, ou encore le British Museum (Nouvelle fenêtre), à Londres.


5. La littérature

En avant-plan, un livre ouvert devant une bibliothèque bien remplie

Il y a beaucoup plus que les livres numériques qui sont disponibles en ligne.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le Mois de la poésie (Nouvelle fenêtre) a dû annuler ses événements, mais en profite pour offrir une programmation entièrement numérique.

Le poète barbu explique sa démarche à l'animatrice.

Le poète Jonathan Roy participe au Mois de la poésie.

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

L'équipe a parti le bal avec Hygiène - le show de poésie le plus hygiénique jamais créé (Nouvelle fenêtre), en diffusion directe sur la page Facebook de l’événement avec la participation d’auteurs de partout au Canada.

Les performances se poursuivront au cours des prochains jours avec Akena Okoko, Marie-Andrée Gill, Jonathan Roy, Bureau Beige et Maude Jarry.

Ou encore, si vous voulez tester vos compétences en français, faites la dictée en ligne de Trinome & filles, lue en direct sur les réseaux sociaux par des artistes invités comme Alex Perron et Marie-Mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Internet