•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les préfets de la Gaspésie se mobilisent pour aider les entreprises

La jeune dame aux cheveux blonds tient un bol devant la machine à café.

Une employée prépare un café.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Une cellule économique prend forme en Gaspésie pour venir en aide aux entreprises touchées par la crise du coronavirus et les mesures restrictives qui en découlent.

La Table des préfets de la Gaspésie, qui salue la gestion de crise de Québec, se mobilise pour mettre en place des actions concrètes sur le territoire, autant sur le plan social qu'économique.

On vit les conséquences de façon assez désastreuse en Gaspésie.

Nadia Minassian, présidente de la Table des préfets de la Gaspésie

Nadia Minassian, la présidente de la Table des préfets et préfète de la MRC du Rocher-Percé, souhaite notamment aider les plus petits commerces et les services de proximité, ceux qui n’auront pas nécessairement accès aux fonds dégagés par Québec.

La préfète de la MRC du Rocher-Percé, Nadia Minassian.

La préfète de la MRC du Rocher-Percé, Nadia Minassian (archives)

Photo : Radio-Canada

Plusieurs idées sont en train de germer. Mme Minassian pense notamment à l’encadrement de ces petites entreprises dans leurs demandes de soutien ou dans un éventuel virage vers le commerce en ligne ou l'automatisation : des solutions qui pourraient leur permettre de continuer à fonctionner, malgré les mesures d'isolement annoncées.

On va parler avec les différentes directions régionales pour voir ce qu’on peut faire pour aider les secteurs d’activité du territoire, pour être sûr que la tombée ne sera pas trop dure, mais aussi, qu’on soit en mesure de se relever rapidement lorsque cette situation va finalement arriver à une fin.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

La Table des préfets se dit prête à élaborer des recommandations et à les soumettre au ministère de l’Économie et de l’Innovation pour répondre à ces commerces de plus petite taille qui vont avoir besoin, eux aussi, d’énormément d’aide.

Les MRC de la Gaspésie veulent aussi soutenir concrètement les organismes communautaires, qui viennent en aide aux plus vulnérables, soutient Mme Minassian.

Nadia Minassian affirme que la nouvelle cellule économique tiendra une rencontre vendredi et compte rallier des représentants de nombreux secteurs d'activité en Gaspésie.

Avec les informations d'Alexandre Courtemanche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Coronavirus