•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À 91 ans, un ancien journaliste informe les aînés de sa résidence

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Rosaire Pelletier en train de faire une entrevue pour sa résidence.

Rosaire Pelletier renoue avec son ancien métier de Journaliste en informant les aînés de sa résidence d'Alma.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie

Radio-Canada

Une résidence pour aînés d'Alma a trouvé un moyen original d'informer les locataires sur les différentes mesures en place en raison de la pandémie de coronavirus. L'ancien journaliste Rosaire Pelletier diffuse une entrevue quotidienne avec la direction de l'établissement.

À 91 ans, l'ancien journaliste Rosaire Pelletier reprend l'antenne. Il est à la barre d'une capsule d'information quotidienne pour les quelque 150 locataires de la résidence Saint-Jude d'Alma.

Dans une capsule quotidienne, il interviewe le directeur de la résidence Daniel Beaulieu pour informer les locataires des mesures de précaution en place.

Il y voit un moyen de rassurer les aînés qui doivent s'isoler sans recevoir la visite de leurs proches.

C'est un moyen de sentir que la chaîne est toujours là et qu'il y a des gens qui s'occupent de tout le monde finalement. Il y a moyen de s'en sortir dans un mode de vie qui n'est pas celui que nous apprécions normalement, précise Rosaire Pelletier.

Rosaire Pelletier en entrevue.

Rosaire Pelletier fait une entrevue chaque jour avec le directeur de la résidence Daniel Beaulieu.

Photo : Courtoisie

En plus de garder les gens au courant, Rosaire Pelletier a trouvé comment mieux faire passer une partie de ses journées.

Je dois dire que c'est un excellent moyen de me sortir de la solitude de la quarantaine.

Rosaire Pelletier, ancien journaliste

La coordonnatrice des loisirs, Joanie Audet, se cache derrière la caméra. Elle est devenue en charge du numérique dans la résidence.

Les gens aiment être au courant. On va passer les chefs de service pour parler de leur réalité et je pense que les résidents apprécient beaucoup, Joanie Audet.

La résidence propose d'ailleurs aux familles des rendez-vous vidéos avec leurs parents.

Une aînée qui parle à sa famille sur une tablette électronique.

Une résidence d'Alma organise des discussions vidéos avec les aînés et leur famille.

Photo : Courtoisie

On a des tablettes de disponibles alors on prévoit les rendez-vous Skype et les résidents peuvent voir leurs enfants et leurs petits enfants. À chaque fois c'est vraiment des beaux moments, je vous le dis j'avais la larme à l’œil, ajoute la coordonnatrice des loisirs de la résidence d'Alma.

D'après le reportage de Catherine Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !