•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terre-Neuve-et-Labrador : 9 cas, des gens exposés au virus dans une maison funéraire

Une personne atteinte de COVID-19 a visité un salon funéraire.

Janice Fitzgerald lors d'un point de presse virtuel.

Dre Janice Fitzgerald, médecin-hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, le 22 mars 2020.

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Radio-Canada

La Dre Janice Fitzgerald, médecin-hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, annonce dimanche après-midi trois nouveaux cas probables d'infection à la COVID-19 dans la province.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les trois nouvelles personnes atteintes sont des femmes. Dans deux de ces cas, la contamination est liée à un voyage. La province ne précise pas la manière dont la troisième patiente a été contaminée.

Terre-Neuve-et-Labrador compte neuf cas d'infection au nouveau coronavirus, trois confirmés et six probables.

La province a annoncé cinq nouveaux cas en fin de semaine, une situation à laquelle les autorités de santé publique s'attendaient, a indiqué la Dre Fitzgerald.

Une personne atteinte de COVID-19 a visité un salon funéraire

Le ministère de la Santé demande aux individus ayant visité la maison funéraire Caul's Funeral Home, à Saint-Jean, de s’isoler immédiatement pour 14 jours, car tous ces gens pourraient avoir été exposés au coronavirus.

La maison funéraire explique avoir été informée dimanche par le ministère de la Santé qu’une personne ayant été présente à son salon de la route LeMarchant a depuis été déclarée positive à la COVID-19.

Les gens à risque d’avoir contracté la COVID-19 sont ceux qui ont assisté aux funérailles de Shannon Fleming ou d’Edward Tobin, où ont visité les défunts au salon funéraire Caul’s les 15, 16 et 17 mars.

Éloignement social : le premier ministre implore le public

Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Dwight Ball, qui accompagnait la Dre Fitzgerald à son point de presse de dimanche, a exhorté la population à respecter les directives de distanciation sociale et à éviter les rassemblements.

Dwight Ball lors d'un point de presse virtuel.

Dwight Ball, le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, lors d'une mise à jour sur le coronavirus le 22 mars 2020.

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Ne socialisez pas en personne. Cela signifie : pas de fêtes de maison, pas de rassemblement en famille, pas de soupers, a imploré M. Ball.

Les directives établies en consultation avec la Dre Fitzgerald ne sont pas des suggestions, a dit Dwight Ball, et ces circonstances exceptionnelles exigent des mesures sérieuses.

Ce ne sont pas des recommandations. Vous devez suivre ces directives. Ne faites pas le contraire de ce que vos professionnels de la santé vous disent. La seule façon dont nous allons mettre fin à cela est par la distanciation sociale, et en suivant les directives.

Une citation de :Dwight Ball, premier ministre

Je suis grand-père. Tout comme vous, je n'aimerais rien de plus que de passer du temps avec ma famille et serrer ma petite fille dans mes bras. Mais je sais qu’en ce moment, de ne pas la voir est la chose que je peux faire qui est la meilleure et la plus responsable, a confié le premier ministre.

Il s'agit de sauver des vies. De sauver votre vie, a plaidé Dwight Ball.

Soutien pour les garderies et les étudiants

Dimanche, le premier ministre Dwight Ball a indiqué que la province ne réclamerait pas les remboursements de prêts étudiants du 30 mars au 30 septembre. Les intérêts ne s’accumuleront pas durant cette période.

Le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite-Enfance a de plus annoncé une nouvelle aide financière pour les garderies et les parents qui utilisent les services de garde d’enfants.

Dépistage

La province a effectué 970 tests de dépistage de la COVID-19, et 961 tests ont été négatifs.

Des cliniques mobiles de dépistage existent maintenant dans quatre régions.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.