•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 8 aînés d'une même résidence sont hospitalisés à Sherbrooke

Une personne aînée regarde par sa fenêtre de sa résidence.

COVID-19 : 8 aînés d'une même résidence sont hospitalisés à Sherbrooke

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Huit aînés qui habitent aux Résidences Soleil Manoir Sherbrooke, une résidence privée pour aînés, ont été transportés à l'hôpital de façon préventive après avoir présenté des symptômes de la COVID-19, indique la santé publique de l'Estrie. Sur les huit personnes, deux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés.

L'établissement pourrait avoir été contaminé à la suite de la visite du fils d'une des résidentes qui a appris vendredi qu'il était atteint de la COVID-19, indiquent les Résidences Soleil, par voie de communiqué.

Selon la santé publique de l'Estrie, cette personne n'avait pas voyagé à l'étranger et aurait plutôt été contaminée dans la région.

L'homme atteint de la COVID-19 s'était rendu à la résidence au début du mois, avant que des mesures de lutte contre le coronavirus soient instaurées au Québec. Les Résidences Soleil soulignent que l'aînée a commencé à présenter des symptômes de fièvre 14 jours après cette visite. Selon la résidence, l'aînée serait dans un état stable à l'hôpital.

On le dit depuis le début, les personnes âgées sont plus à risque en raison de leur condition cardiaque, pulmonaire et autre. Ce virus qui descend dans les poumons crée des difficultés respiratoires importantes.

Alain Poirier, directeur de la santé publique en Estrie

Sept autres résidents ont depuis démontré des symptômes compatibles avec la maladie et ils ont immédiatement été transportés à l’hôpital, ajoute la santé publique.

Une voiture de police est stationnée devant une ambulance.

Une voiture de police est devant l'une des entrées de la résidence.

Photo : Radio-Canada / Annick Sauvé

Dépistage accéléré dans la résidence

Les policiers ont été appelés en renfort la nuit dernière, afin de s'assurer que les quelque 400 résidents du Manoir Sherbrooke demeurent dans leur appartement. Quatre voitures de police surveillent les entrées de la résidence située dans l’arrondissement Fleurimont. Une ambulance était également sur place.

Un dépistage chez les résidents qui présentent des symptômes de la COVID-19 est en cours, assure le directeur de la santé publique en Estrie, Alain Poirier. Les membres du personnel de la résidence ont aussi été appelés à se faire tester afin de vérifier si certains pourraient avoir été contaminés.

On a demandé au laboratoire de procéder en priorité à l'analyse de ces résultats.

Alain Poirier, directeur de la santé publique en Estrie

Des travailleurs sociaux se sont aussi rendus à la résidence pour soutenir les aînés et le personnel. Toutes les activités de l'établissement ont été annulées et la logistique entourant la distribution des repas a été revue pour s'assurer de contrer cette éclosion.

Lundi, le premier ministre du Québec, François Legault, a donné de nouvelles directives aux aînés vivant dans des résidences. Ces derniers ne doivent plus sortir de la résidence sauf exception.  C'est dur mais la dernière chose qu'on veut c'est que le virus entre dans des résidences, a expliqué M. Legault.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Coronavirus