•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment une église de Saskatoon use de créativité pendant la pandémie

L'égilse Holy Church vu de l'extérieur.

L'égilse Holy Church tente par tous les moyens de rester en contact avec les paroissiens.

Photo : Fournie par père Darryl Millette/Twitter

Radio-Canada

En raison du coronavirus, l’église catholique Holy Spirit de Saskatoon n’accueille plus ses fidèles pour les célébrations habituelles, mais utilise les nouvelles technologies pour rester en contact avec eux.

« Depuis leur création, les églises sont là pour permettre des connexions personnelles. Malheureusement, ça ne peut pas se faire en personne en ce moment », mentionne le père Darryl Millette, prêtre de l’église Holy Spirit.

L’homme de foi voulait trouver une façon de rester connecter à ses paroissiens. Il a donc diffusé en direct la messe du dimanche ainsi que certains moments de prière. 

Le directeur des communications de la paroisse a également envoyé des courriels de messages inspirants et de prières aux paroissiens.

« Nous faisons de notre mieux en essayant de rendre les choses aussi personnelles que possible. Avec un peu de chance, les problèmes techniques seront minimes. Nous verrons bien », souligne le père Darryl Millette en ajoutant que d’autres paroisses se préparent à faire la même chose. 

Le prêtre se donne comme but de maintenir le lien social fort aussi longtemps que son église restera fermée.

« Je ne peux prétendre que nous avons tout compris. Nous sommes en territoire inconnu, mais nous faisons de notre mieux », dit-il.

Le père Darryl Millette a bon espoir que ses paroissiens s’en sortent bien malgré le stress. Il a reçu des messages de gens qui vérifiaient son état et tente de faire la même chose avec eux.

Il aimerait être dans l’église avec les gens qu’il voit tous les dimanches, mais rappelle « qu’on va s’en sortir ensemble ».

Avec les informations de Shauna Powers et l'émission Saskatchewan Weekend

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Croyances et religions