•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cora, de Caroline Legouix

Portrait en couleur de Caroline Legouix sur fond noir. Elle porte des lunettes et sourit, face à la caméra.

Caroline Legouix est en lice pour le Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020

Photo : Nathalie Tourangeau Photographie

Radio-Canada

Caroline Legouix fait partie des 22 auteurs et autrices en lice pour le Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020.

Qui suis-je?

Originaire de la région parisienne, je me suis installée au Québec en 2000 et je vis actuellement à Sainte-Thérèse. Je suis l'autrice de deux livres parus aux Éditions de La Grenouillère: un recueil de nouvelles (Visite la nuit, 2012) et un roman (Dormir avec les fantômes, 2017). J’ai obtenu en 2013 une bourse de la relève (recherche et création) du Conseil des arts et des lettres du Québec. J’ai également signé des textes dans les revues Moebius, XYZ. La revue de la nouvelle et Virage.

Ma nouvelle en quelques mots

Dans les coulisses d'un théâtre parisien, en 1961, une jeune tragédienne lauréate d'un prestigieux prix d'art dramatique attend anxieusement d'entrer sur scène pour recevoir son trophée. Au moment d'être appelée, elle apprend qu'un drame terrible se joue chez elle.

Prix de la création

Consulter le dossier complet

Visuel générique des Prix de la création Radio-Canada

Ma source d’inspiration pour ce texte

Mon idée de départ pour la nouvelle Cora a jailli sous forme d'une image mentale : une jeune femme en robe de gala dans les coulisses d'un théâtre. J'ai écrit la scène que je voyais et j'ai suivi le flot de mes associations d'idées pour raconter une histoire. Ensuite, lors de la réécriture, c'est le lieu, le théâtre, qui est devenu un fil conducteur conscient pour faire avancer la nouvelle. Des références à des auteurs sont venues étayer mon texte. Des vers de Racine font écho au vécu de Cora. Mais l'inverse est tout aussi vrai : ce que vit Cora fait écho aux vers de Racine.

Les premières lignes de ma nouvelle

Depuis les coulisses de L’Odéon-Théâtre de France, Cora observe le maître de cérémonie. Il citera bientôt son nom. Elle avancera sous les projecteurs devant ceux qui font et défont les carrières, le gratin du monde du spectacle et les journalistes venus assister à la cérémonie des prix Louis-Jouvet, qui – c'est une première, en 1961 – récompensent les jeunes acteurs des scènes parisiennes. L’avenir de Cora se joue ce soir. Elle qui n’avait tenu jusqu’à présent que des rôles de soubrettes dans les vaudevilles de Feydeau ou Labiche sera distinguée pour son interprétation bouleversante d’Andromaque dans la tragédie de Jean Racine.

Une citation de Extrait de Cora, de Caroline Legouix

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Radio-Canada et moi

Une infolettre qui vous ressemble, remplie de découvertes et de sujets choisis selon vos champs d’intérêt.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Radio-Canada et moi.