•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'hôpital de Sudbury déjà en manque de masques

Gros plan sur un masque de protection N95.

Une femme tient un masque de protection de type N95.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Radio-Canada

L’hôpital Horizon Santé Nord a besoin de masques N95. C’est ce qu’a déclaré la Dre Lacey Pitre, vendredi soir, dans une publication Facebook partagée des centaines de fois depuis.

Dans cette publication, la Dre Pitre demande à tous ceux qui pourraient être en possession de masques de protection respiratoire - des vétérinaires, des travailleurs de la construction, des sociétés minières - à contacter l'hôpital.

Si vous avez des masques N95 et que vous ne les utilisez pas pour des soins directs aux patients, contactez notre équipe. Ils seront utilisés à bon escient. La Dre Pitre affirme qu’il s’agit d’une demande de la plus haute importance.

Les commentaires sous la publication de la Dre Pitre révèlent l’inquiétude du public concernant la fourniture d'équipements de protection individuelle pour les travailleurs de la santé qui sont les premières lignes de la lutte contre la pandémie de COVID-19.

La direction de l’hôpital Horizon Santé Nord a refusé toutes les demandes d’entrevue faites par CBC News. Un communiqué officiel émis par la direction confirme la réception d’offres d'assistance en matière d'équipement de protection individuelle et que le personnel évaluera la pertinence de ces offres.

La direction n’a pas non plus donné suite aux questions à savoir s’ils disposaient d’assez d’équipement médical.

CBC News a contacté la Dre Pitre. Celle-ci a accepté d’accorder une entrevue à condition que la direction de l’hôpital sanctionne sa décision. L’hôpital a par la suite refusé que la Dre Pitre soit interviewée.

La province à la recherche d’approvisionnement

La société minière Vale a offert de donner 500 masques à Horizon Santé Nord. Malgré cette offre, le manque de masques à Sudbury inquiète.

Dans une conférence de presse samedi après-midi, le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, le Dr David Williams, a déclaré que s’assurer d’avoir assez de fournitures médicales, y compris les masques N95, fait partie de nos préoccupations majeures en tout temps.

La médecin hygiéniste adjointe de la province, la Dre Barbara Yaffe, affirme avoir reçu des offres spécifiques en ce sens. Nous avons reçu des messages venant de dentistes, disant "vous savez, nos cabinets sont fermés en ce moment, nous sommes prêts à donner [des masques], a-t-elle ajouté samedi.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

Santé