•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : visite du centre d’isolement pour les personnes sans-abri

Le maire d'Ottawa discute avec une personne dans un centre d'isolement pendant la pandémie du nouveau coronavirus.

Le maire Jim Watson dans le centre communautaire Routhier qui va abriter les personnes les plus démunies.

Photo : Radio-Canada / Boris Proulx

Radio-Canada

Le centre d'isolement pour les personnes sans-abri qui doit ouvrir lundi à Ottawa aura, dans un premier temps, une dizaine de lits. Ces occupants seront des personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 ou qui attendent les résultats de leur test.

Le maire d’Ottawa Jim Watson a fait une visite samedi matin de ce centre d’isolement.

Pour nous, c’est une priorité d’aider les personnes sans-abri, a lancé le maire devant les médias locaux.

Cela va clairement jouer un rôle vital, car quand le médecin vous dit de vous isoler et que vous n’avez nulle part où aller, un refuge n’est clairement pas le meilleur endroit.

Jim Watson, maire d'Ottawa

De plus, selon la présidente-directrice générale de Santé urbaine Ottawa, Wendy Muckle, les populations qui sont dans les refuges sont plus enclines à contracter des maladies, en particulier la COVID-19.

Au premier étage du centre, des employés municipaux ont monté des lits de camp dans deux salles : une chambre de 5 lits pour les femmes et une chambre de 5 lits pour les hommes. En bas, un gymnase servira de salle récréative pour le moment. Il pourrait abriter d’autres lits si besoin est.

Trois lits pliables dans une salle devant un tableau vert.

Une dizaine de lits de camp ont été montés dans le centre d'isolement pour personnes sans-abri à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Boris Proulx

Au début, on espère ne pas avoir trop de clients, donc ça va être une salle récréative. On a acheté des ballons, des jeux, des tapis de yoga, pour que les gens puissent se divertir. On s’attend à une soixantaine de clients si on est mal pris. Pour les salles en haut, on peut avoir 10 personnes, a expliqué Louise Beaudoin, infirmière coordonnatrice au Inner City Health d’Ottawa.

Louise Beaudoin photographiée dans le centre d'isolement pour les personnes vulnérables à Ottawa.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Louise Beaudoin est infirmière coordonnatrice au Inner City Health d'Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Félix Desroches

Pour l’heure, seulement quatre employés travailleront dans ce centre.

On va avoir besoin d’aide à un moment donné, a reconnu Mme Beaudoin.

En plus du centre, un camion se rend quotidiennement dans les refuges pour fournir des soins médicaux à la population sans-abri. L'objectif est de désengorger les urgences, de réduire le risque de transmission de la COVID-19 pour eux et pour la population en générale.

Le centre d'isolement se situe dans le centre communautaire Routhier au 172, avenue Guigues, dans le quartier de la Basse-Ville, au coin des rues Guigues et Cumberland.

Avec les informations de Boris Proulx

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Coronavirus