•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : deux nouveaux cas au Manitoba

Brent Roussin parle en conférence de presse.

Brent Roussin, médecin hygiéniste en chef de la province, demande aux Manitobains de penser à deux fois avant de voyager, même à l'intérieur du pays.

Photo : Radio-Canada

La province a annoncé samedi deux nouveaux cas présumés de COVID-19, portant le total de cas présumés et confirmés à 19.

De ces deux cas, le premier concerne une femme d’une cinquantaine d’années de Winnipeg.

La province ajoute que ce cas est lié à un voyage.  

Le second concerne une femme d’une trentaine d’années de Winnipeg. La province ajoute que ce cas est, lui-aussi, lié à un voyage. 

Vendredi, le premier ministre Brian Pallister a déclaré l’état d’urgence pour le Manitoba pour une durée de 30 jours.

Nous aimons voir ça, des jours avec peu de cas ou sans cas, mais nous ne pouvons en tirer aucune conclusion, indique le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, le Dr Brent Roussin.

Nous ne nous inquiétons pas encore de la transmission communautaire, mais nous savons qu’il s’agit d’une éventualité.

Brent Roussin, médecin hygiéniste en chef du Manitoba

Selon les dernières données provinciales, plus de 3300 tests ont été effectués au Manitoba.

Le Dr Roussin rappelle que seulement les personnes ayant voyagé à l’international qui présentent des symptômes, ainsi que les personnes qui ont été avisées qu’elles avaient été étroitement en contact avec un tel voyageur et qui présentent elles aussi des symptômes, ont besoin d’être testées.

Le médecin hygiéniste implore les Manitobains à continuer à respecter les ordonnances de santé publique, notamment en se lavant fréquemment les mains, en éternuant dans le pli de son coude et en respectant des mesures de restriction sociale.

Il rappelle également aux voyageurs internationaux de s’auto-isoler pendant 14 jours à leur retour en sol canadien. Il s’agit d’une stratégie essentielle pour réduire la transmission de la COVID-19, dit-il.

À l’heure actuelle, les ordonnances de santé publique s’appliquent officiellement uniquement aux lieux publics, et non aux lieux de travail.

Le Dr Roussin explique que le secteur privé devrait tout de même se conformer aux pratiques d’éloignement social recommandées par les responsables de la santé publique.

Principaux conseils de distanciation sociale des responsables de la santé publique :

  • Minimiser les contacts étroits et de plus de 10 minutes avec d’autres personnes en public
  • Éviter les contacts directs
  • Éviter les endroits bondés
  • Désinfecter les surfaces fréquemment utilisées
  • Faciliter le télétravail et encourager les employés à rester à la maison s’ils se sentent malades

Source : Gouvernement du Manitoba (Nouvelle fenêtre)

Si des entreprises refusent d’obtempérer aux mesures, le médecin-hygiéniste encourage les employés à porter plainte au service de la santé et de l'hygiène du travail de la province. 

Mais si [la province doit] imposer des ordonnances supplémentaires, nous sommes préparés à le faire, prévient le Dr Roussin. 

Réduction de l'attente à Info Santé

Vendredi, le temps d'attente moyen pour la ligne téléphonique Info-Santé était de 49 minutes, une baisse par rapport à jeudi.

Environ 2200 appels ont été reçus vendredi, a précisé l'infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa.

Le nouvel outil en ligne, lui, a été consulté plus de 150 000 fois depuis son lancement. La version française de l’outil a enregistré plus de 500 consultations.

Nouveau site de dépistage au volant

Les Winnipégois bénéficieront désormais d’un nouveau lieu de dépistage communautaire au volant au Bison Drive Service Centre de la Société d’assurance publique du Manitoba (SAPM), dans le quartier sud de la capitale manitobaine. 

« Les employés ont quitté les locaux, situés au 15 rue Barnes, plus tôt cette semaine pour laisser la place aux activités de dépistage », confirme Mme Siragusa. 

Il s’agit du onzième lieu de dépistage au Manitoba, et du troisième centre de dépistage au volant de la province. Il sera ouvert tous les jours, de 9 h à 18 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !