•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Frontière fermée : pas de quarantaine, mais des règles sanitaires pour les camionneurs

Un homme et une femme s'embrassent.

Un homme et une femme s’embrassent sur une Place Jacques-Cartier déserte, dans le Vieux-Montréal, le 21 mars 2020.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Fermeture de la frontière entre les États-Unis et le Canada, rapatriement des Canadiens bloqués à l'étranger et de nouveaux contrôles aux points d’entrée à Terre-Neuve-et-Labrador. Voici ce que vous devez savoir aujourd'hui au Canada.

La frontière entre le Canada et les États-Unis est officiellement fermée pour les voyages jugés non essentiels afin de contrer la progression de la COVID-19. L'interdiction qui est officiellement entrée en vigueur sur le coup de minuit dans la nuit de vendredi à samedi ne concerne toutefois pas le trafic de marchandises.

Même si les camionneurs traversant la frontière canado-américaine ne sont pas soumis à la règle de quarantaine de 14 jours, ils doivent suivre des règles sanitaires qui peuvent cependant varier selon les entreprises et la clientèle.

En entrevue samedi sur les ondes d'ICI RDI, la chauffeuse québécoise Cynthia Morneau a expliqué qu’elle voyait la plupart de ses clients à distance afin de respecter les codes de distanciation sociale.

C’est sûr que ça nous amène tout le monde à adopter de nouveaux réflexes et de nouvelles habitudes pour se protéger, a-t-elle dit. On voit aussi moins de monde dans les bureaux. Là où je livre tous les matins, je n’ai plus le droit de rentrer dans les entrepôts et les bureaux pour faire signer les factures ou les bons de livraison.

Mme Morneau a raconté qu’elle a mis en place ses propres mesures sanitaires pour se protéger et protéger les autres. Elle ajoutait qu'il y a maintenant beaucoup d’endroits où les contacts sont restreints, afin de limiter le plus possible les interactions physiques entre les travailleurs.

On reste dans notre camion pour être chargé, a-t-elle précisé. Dans les entrepôts, on n’a jamais accès aux produits comme la nourriture.

Des voyageurs attendent dans leur voiture avant de passer la frontière canadienne,

Les employés de l'Agence des services frontaliers du Canada inspectent les véhicules des Canadiens rentrant au pays. Seuls les citoyens et les résidents permanents sont maintenant autorités à passer les frontières canado-américaines fermées pour les voyages jugés non essentiels.

Photo : Reuters / Alex Filipe


En rafale :

Économie :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !