•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De la ferme à l’assiette sans passer par le restaurant

Du fromage en grains.

Avant la fermeture partielle des restaurants, 60 % de la production de la fromagerie Old School se retrouvait dans les assiettes des restaurants.

Photo : iStock

Radio-Canada

La fermeture partielle des restaurants en Alberta afin d'endiguer la propagation de la COVID-19 a des conséquences directes sur les producteurs agricoles qui approvisionnent les restaurateurs.

On a, je dirais, la moitié de ce qu'on vendait qui a arrêté.

Patrick Dupuis, propriétaire de la fromagerie Old School

En temps normal, c'est 60 % de la production de cette petite entreprise familiale de Vermillon qui prend le chemin des restaurateurs de la province.

Pour le moment, si les restaurants peuvent rester ouverts, ils ne peuvent toutefois accueillir plus de 50 clients à la fois ni être remplis à plus de 50 % de leur capacité. Depuis cette fermeture partielle, les ventes de la fromagerie Old School ont chuté.

Patrick Dupuis et Josée Godin, propriétaires de la fromagerie Old School Cheesery

Patrick Dupuis et Josée Godin, propriétaires de la fromagerie Old School Cheesery

Photo : Radio-Canada / François Joly

On vit beaucoup de stress, on essaie de voir si la demande va augmenter. Mais sinon, il va falloir couper un emploi, explique Patrick Dupuis, dont l’entreprise ne compte que quatre employés.

Heureusement pour lui, l’engouement autour de son fromage en grains a augmenté dans les épiceries de la province.

Et si le producteur a dû fermer la boutique attenante à sa fromagerie par mesure de précaution, il compte se tourner vers la vente en ligne afin de rejoindre ses clients directement.

[La livraison] c’est la partie qu’on est en train d’analyser présentement, souligne-t-il.

Une situation partagée

La situation dans laquelle se trouve la fromagerie n'est pas unique.

Selon le directeur général du conseil de développement économique de l'Alberta (CDÉA), Étienne Alary, c’est tout le secteur économique qui est touché et l'aide gouvernementale annoncée ne sera peut-être pas suffisante pour faire face à la crise.

Ce sont des milliards qui ont été annoncés, mais quand on répartit la tarte, c'est quand même des petites sommes qui vont être les bienvenues, mais est-ce que ça va pallier tous les manques?, se questionne le directeur général.

Il est convaincu qu’à court terme, d’autres mesures devront être annoncées afin de s'assurer que les entreprises maintiennent le flot, le temps que le virus passe.

Les producteurs solidaires

On essaie de trouver des moyens de s'entraider entre petites entreprises.

Patrick Dupuis, propriétaire de la fromagerie Old School

Une entreprise de la ville voisine de Lloydminster, qui vend des boîtes avec des repas, a d’ailleurs commencé à inclure les produits de la fromagerie dans ses paniers.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Coronavirus